Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Le virus fait exploser la dette publique

Cet article, que nous republions ici avec nos remerciements, est de Joseph Leddet, responsable de La Gazette des Changes. JPB

Estimée à 114% du PIB à la mi-2020, la dette publique française pourrait atteindre dans les prochains mois jusqu'à 140%, selon une toute récente interview de Pierre Moscovici, premier président de la Cour des Comptes, au «Journal du Dimanche».

Cette explosion de la dette est due à toutes les mesures de soutien anticrise, conséquences de l'épidémie de coronavirus. Toutefois, M. Moscovici estime que cette dette devra à terme être remboursée «pour ne pas léser les épargnants». De même, dans une dernière déclaration à «France Inter», le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, prône un retour rapide au contrôle des dépenses publiques, tout en insistant lui aussi sur la nécessité de rembourser à terme notre dette.

Ces deux hauts personnages financiers de l'État ont en commun une vision totalement irréaliste des choses : il est clair que jamais plus la dette française ne pourra être remboursée, même en faible proportion. La seule manière élégante de régler le problème est de la transformer en dette à durée indéterminée (ou dette perpétuelle), via un rendement réduit et un marché secondaire bien organisé, de façon à permettre aux investisseurs de récupérer leur capital en cas de besoin.

Joseph Leddet

12/10/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire