Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Un nouveau ICBM nord-coréen

Loin d'être économiquement épuisée par les sanctions américaines, comme certains à l'ouest le pense, la Corée du Nord est toujours capable d'investir, tout au moins dans les industries militaires.

Ainsi, lors de la parade militaire annuelle du 10 octobre 2020 ont été exhibés 4 nouveaux missiles intercontinentaux (ICBM) vraisemblablement beaucoup plus puissants que ceux actuellement en service.

Ils étaient portés par des lanceurs mobiles dotés de 11 axes routiers. Il semblerait qu'il s'agisse de la nouvelle arme dont le gouvernement nord coréen avait révélé l'existence en décembre 2019. Ce pourrait être une nouvelle version de l'ICBM dit Hwasong-15 qui avait réussi ses premiers essais en novembre 2017.

De tels missiles ne représenteraient pas une véritable menace pour les Etats-Unis, sauf à être dotés de charges nucléaires dont Pyongyang ne dispose pas encore.

Lors de cette parade fut également exhibé un nouveau missile pouvant être lancé à partir d'un sous-marin (SLMBs), nommé « Pukguksong-4A », dont la portée pourrait être de 400 km. Il s'agirait d'une nouvelle version du  Pukguksong-3 dont l'existence avait fortement inquiété le Pentagone.

Pour détails, voir https://www.spacewar.com/reports/North_Koreas_untested_ICBM_gets_paraded_999.html

11/10/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire