Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Vas te faire ...voir, abruti

C'est la réponse polie qu'il faudrait faire aux auteurs d'articles qui refusent de les publier in extenso en accès ouvert sur Internet.

Après avoir édité en accès libre un dixième de l'article, ils indiquent « Pour accéder à la suite de l'article, faire » et renvoient le lecteur à un site payant.

Cette démarche, qui se répand de plus en plus, est en contradiction totale avec l'esprit du web, tel du moins qu'il avait fait aux origines le succès de ce mode de communication. Aujourd'hui encore, des milliers voire des millions d'internautes dans le monde consultent chaque jour des ouvrages ou des articles auxquels ils ne pourraient pas accéder s'ils étaient payants. De plus, beaucoup de ces textes permettent aux lecteurs d'exprimer en ligne un avis sur leurs contenus. Ils peuvent préciser pourquoi ils aiment (like) ou ils n'aiment pas.

Parcourir, ne fut-ce que très rapidement, ces articles et ces réactions permet à chacun de se donner en quelques dizaines de minutes une bonne représentation de l'opinion publique sur les sujets abordés. A partir de cela, beaucoup de personnes se forgent leurs propres points de vue, que ce soit sur des sujets précis ou sur la situation politique ou économique en général. Supprimer ces possibilités reconduirait les citoyens à la situation qui étaient la leur avant l'internet, c'est-à-dire acheter les textes sous un format papier. Inutile de préciser qu'ils ne le feraient pas.

Il en résulterait notamment que les pouvoirs politiques, économiques ou religieux qui ont toujours prétendu bénéficier du soutien de l'opinion publique afin d'exercer de véritables dictatures d'opinion, pourraient de nouveau avoir libre jeu.

Pour ce qui concerne l'auteur du présent éditorial, quand il ne peut pas obtenir en ligne (et gratuitement) les articles comportant la formule « Pour accéder à la suite de l'article, faire » il passe à d'autres sources plus accueillantes.

14/09/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire