Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Un possible rapprochement de Donald Trump avec le Venezuela.

Dans un entretien avec un représentant du site politico-commercial américain Axios le 19 juin, Donald Trump aurait indiqué qu'il ne serait pas hostile à une discussion avec le président vénézuélien Nicolas Maduro.

On lira sur ce sujet un article référencé ci-dessous publié le 22 juin par le site The Duran pour le compte de Infobrics. Il semblerait depuis que Trump ait fait valoir des doutes sur l'intérêt d'une telle rencontre.

Cependant la perspective de celle-ci a provoqué un émoi général, non seulement aux Etats-Unis et au Venezuela, mais dans toute l'Amérique Latine et sans doute aussi en Chine et en Russie. Ces pays entretiennent des relations commerciales et diplomatiques avec Maduro, successeur de Hugo Chavez, le seul chef d'Etat latino-américain qui ait accepté de s'émanciper de la tutelle américaine.

Lors de cet entretien, Trump aurait laissé entendre qu'il ne faisait guère confiance à Juan Guaido, qui s'était proclamé avec le soutien de Washington le seul président légitime du Venezuela. Or Juan Guaido n'avait pas jusqu'ici réussi à se faire reconnaître comme tel par une majorité du corps électoral vénézuélien, malgré les millions de dollars versés par les Etats-Unis pour lui recruter des électeurs.

La déclaration de Donald Trump a sans attendre suscité une vive désapprobation de la part du vice-président Pence et du secrétaire d'Etat Pompeo. Ceux-ci n'ont jamais hésité à soutenir les prétentions des grands du lobby pétrolier américain qui rêvent depuis longtemps de mettre la main sur les considérables réserves de gaz et de pétrole dont dispose le Venezuela. Ils avaient ainsi réussi à décourager toutes les tentatives de rapprochement avec les Etats-Unis conduites précédemment par Chavez et Maduro.

Il est difficile de comprendre ce changement subit d'attitude de Donald Trump à l'égard de Nicolas Maduro. Il est encore plus difficile d'anticiper les suites qui lui seront données. Certains pensent, y compris à Caracas, qu'il s'agit d'une nouvelle foucade du personnage.

Référence
Trump slams Guaidó while expressing openness in speaking with Maduro

 

22/06/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire