Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Coronavirus et criminalité

L'Agence européenne de police criminelle Europol signale que la criminalité ne cesse actuellement d'augmenter à l'occasion de l'épidémie de coronavirus

Comme il fallait s'y attendre, la criminalité, en bande organisées ou individuelle, profite pleinement de l'épidémie de coronavirus. La criminalité a rapidement augmenté en cette période de pandémie de coronavirus, selon Europol dans un rapport publié le 27 mars et référencé ci-dessous.

Europol indique que les criminels et les bandes organisées ont vite adapté leurs méthodes. Selon le rapport, la vente d'articles de protection contrefaits, notamment des masques, des gels désinfectants et des médicaments, a considérablement augmenté depuis le début de la crise. Ces articles n'offrent aucune protection et incitent au contraire leurs porteurs à multiplier les comportements à risques, contrairement aux recommandations des différents gouvernements et de l'Union européenne .

Par ailleurs, les vols de masques chirurgicaux, qui manquent partout, se multiplient. Ainsi , selon Europol, 34.000 masques chirurgicaux ont été saisis lors d'une opération policière mondiale contre les médicaments contrefaits. Aucune étude à ce jour ne précise les vols de dispositifs de réanimation dans les hôpitaux, mais il semble que de tels vols commencent à apparaître, malgré le fait que ces dispositifs ne sont utilisables que par les personnels de santé. Ces vols pourraient provenir de médecins corrompus, comme il en existe d'équivalents dans toutes les professions.

Enfin, de plus en plus de faux (et parfois de vrais) médecins ou infirmiers se rendent aujourd'hui chez les personnes âgées ou mal informées pour leur conseiller, moyennement honoraires, différents comportements de protection n'assurant en fait aucune protection. "Les fraudeurs ont très vite adapté leurs méthodes et exploitent les craintes et inquiétudes des victimes pendant la crise" indique le rapport.

Référence 

Résumé https://www.europol.europa.eu/newsroom/news/how-criminals-profit-covid-19-pandemic

Rapport complet PANDEMIC PROFITEERING: HOW CRIMINALS EXPLOIT THE COVID-19 CRISIS https://www.europol.europa.eu/publications-documents/pandemic-profiteering-how-criminals-exploit-covid-19-crisis

31/03/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire