Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Coronavirus. Pourquoi si peu de cas enregistrés en Russie ?

Selon les statistiques officielles, la Russie a officiellement enregistré 840 cas de malades du coronavirus, dont deux décès (Voir Ouest France, référencé ci-après). Ce nombre paraît extraordinairement faible.

Ouest France du 27/03 

Pendant ce temps, selon Santé Journal,  le reste du monde aurait enregistré plus de 598 000 cas, dont  27 000 morts. L'Europe dénombre plus de 300 000 cas et plus de 17 000 morts. Il y a une très forte augmentation des cas aux Etats-Unis avec 104 837 cas. L'Italie, totalise plus de 86 000 cas et le plus grand nombre de décès : 9 134 au vendredi 27 au soir. Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, a indiqué le 27 mars, que 32 964 Français ont été testés positifs au virus depuis le début de l'épidémie. 1 995 sont morts à l'hôpital.

La Russie est un pays géographiquement étendu doté d'une population de 145 millions d'habitants. Pour quelles raisons enregistre-t-elle si peu de cas ? Certes le gouvernement vient d'imposer plusieurs mesures, dont la fermeture des cafés et restaurants. Il demande par ailleurs aux autorités régionales de recommander aux Russes de limiter leurs voyages, y compris pour des vacances ou pour faire du tourisme. Mais ceci est très loin du confinement généralisé que viennent de décider les gouvernements européens.

Pourquoi ce laxisme ? L'épidémie de ce fait résistera en Russie et continuera inévitablement de ce fait à se propager en Europe. La première question qui se pose concerne la fiabilité des statistiques russes. Du temps de l'Union soviétique, les données statistiques officielles étaient considérées comme de la propagande. Est-ce encore le cas dans la Russie actuelle ? On pourrait faire valoir que la population russe est très disciplinée et s'interdit désormais spontanément toutes les activités susceptibles de répandre le virus. Mais ce serait faire beaucoup de crédit au bon sens des citoyens.

D'autres pensent qu'en n'imposant pas les mesures de confinement qui mettent actuellement à l'arrêt en Europe la plupart des activités industrielles, les pouvoirs publics russes espèrent pouvoir se donner des avancées économiques qui lui seront précieuses à la fin de l'épidémie. Ceci notamment face aux grands rivaux que sont les Etats-Unis et la Chine.

Note 
Un ami nous écrit

Mon point de vue, habitant a Moscou:
- pour la semaine a venir, il est annonce que tous sont en vacances, mais avec recommandation de rester a la maison.
- tres peu vont respecter les consignes, et une visite dans un magasin ce matin a confirme que pas mal de gens prennent ça a la plaisanterie
Apres une semaine, le gouvernement pourra donc dire que: vous n'avez rien respecte, donc a partie du 5 avril, lockdown complet et tous a la maison, sinon amendes, etc
Mais entre temps, beaucoup d'effort sont fait, notamment un hôpital a ete construit et reçoit déjà des infectes.

Voir aussi 
https://fr.sputniknews.com/russie/202003281043417673-la-russie-devoile-son-medicament-pour-traiter-le-coronavirus/

28/03/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire