Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Covid-19. Les malades asymptomatiques sont les plus grands propagateurs du virus

Les personnes infectées par le covid-19 et qui ne s'en rendent pas compte parce qu'elles n'ont que de faibles symptômes et veulent poursuivre leurs activités professionnelles ou sociales sont aujourd'hui les plus grands facteurs de contamination.

Il apparaît aujourd'hui que le virus se propage principalement par des contacts inter-humains. Il disparaît très vite sur des surfaces matérielles. Une étude chinoise, référencée ci-dessous,  analysant le propagation de l'épidémie dans 375 villes du pays entre le 10 et le 23 janvier, avant que des mesures générales de confinement n'aient été décidées, vient de montrer que 86% des cas ont été provoqués par des contacts avec des malades réputés guéris ou avec des malades asymptomatiques.

L'étude a montré que ceux-ci étaient moitié moins contagieux que les malades avérés, mais vu leur plus grands nombre, ils étaient globalement des propagateurs beaucoup plus contaminants

Référence

Science Magazine
Substantial undocumented infection facilitates the rapid dissemination of novel coronavirus (SARS-CoV2)
16 may 2020
https://science.sciencemag.org/content/early/2020/03/24/science.abb3221

Abstract

Estimation of the prevalence and contagiousness of undocumented novel coronavirus (SARS-CoV2) infections is critical for understanding the overall prevalence and pandemic potential of this disease. Here we use observations of reported infection within China, in conjunction with mobility data, a networked dynamic metapopulation model and Bayesian inference, to infer critical epidemiological characteristics associated with SARS-CoV2, including the fraction of undocumented infections and their contagiousness. We estimate 86% of all infections were undocumented (95% CI: [82%–90%]) prior to 23 January 2020 travel restrictions. Per person, the transmission rate of undocumented infections was 55% of documented infections ([46%–62%]), yet, due to their greater numbers, undocumented infections were the infection source for 79% of documented cases. These findings explain the rapid geographic spread of SARS-CoV2 and indicate containment of this virus will be particularly challenging.
 

25/03/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire