Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Une scène peinte datant de 44.000 ans avant notre ère.

Une scène de chasse peinte sur la paroi d'une caverne en Indonésie, à Sulawesi,  serait selon les archéologues qui l'on découverte âgée de plus de 44.000 ans.

Ce serait une véritable révolution dans l'histoire de l'art préhistorique, les œuvres les plus anciennes ayant été identifiées à ce jour datant d'environ 20.000 ans au maximum. De plus il s'agirait d'une peinture figurative et non abstraite. Elle représente avec beaucoup de précision ce qui paraît une scène de chasse. On y identifie clairement deux animaux, un porc sauvage et un buffle nain, de l'espèce dite anoa , ainsi que quelques figures humaines pouvant représenter des chasseurs. Ces dernières sont beaucoup plus sommaires, mais cependant identifiables.

Certains chercheurs suggèrent néanmoins que l'œuvre ne représente pas une scène unique. Elle pourrait résulter de la superposition de plusieurs figures peintes avec des intervalles de quelques milliers d'années.

Rappelons que les artistes préhistoriques travaillaient dans une ombre quasi totale, s'éclairant de torches sommaires. Ils utilisaient des pigments se trouvant dans certaines couches rocheuses favorables. Il est encore difficile de savoir ce qui les animaient. L'hypothèse la plus répandue est qu'il s'agissait d'une croyance magique leur permettant de simuler des situations essentielles à leur survie, telles que la chasse. Mais il s'agissait peut-être d'un symbolisme religieux plus complexe.

L'article référencé https://www.nature.com/articles/d41586-019-03826-4 de la revue Nature donne de nombreuses précisions concernant l'oeuvre et ses interprétations

 

12/01/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire