Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Et si les Mollahs avaient eu l'arme nucléaire ?

Le grand Ayatollah Ali Khamenei, Guide Suprème de la République Islamique d'Iran, a reconnu  une « erreur » de ses forces ayant détruit le Boeing 737 d'Ukraine Airlines à peine avait-il décollé de l'aéroport de Téhéran,

Malgré cet aveu et la promesse de réparations aux victimes, il n'empêchera pas que désormais la plus grande méfiance s'imposera quand il s'agira de renforcer l'armement des troupes iraniennes et de les associer à des actions internationales visant à rétablir la paix au Moyen Orient.

Le fait demeurera. Les militaires iraniens se sont révélés dans cette affaire incapable de manipuler des missiles balistiques en veillant à ce qu'ils n'atteignent pas des cibles, ennemis et surtout amies, au risque de provoquer des dégâts considérables. Certes l'arme n'est pas d'un emploi facile, mais jusqu'à présent toutes les forces qui en avaient été dotées dans le monde n'ont jamais provoqué d' »erreurs » aux conséquences aussi catastrophiques. Inutile de dire que cette « erreur » fait le jeu de Donald Trump qui a toujours proposé de désarmer l'Iran. Mais elle embarrasse aussi considérablement la Russie, pour qui l'alliance iranienne représente un atout considérable.

Plus généralement, elle conduit à se demander quelles catastrophes pourrait provoquer l'Iran, une fois pourvue de l'arme nucléaire et des missiles balistiques intercontinentaux dont elle affirme vouloir se doter. Mais l'inquiétude ne devrait pas se limiter au cas de l'Iran. Il est très vraisemblable que les pays aujourd'hui récemment équipés d'armes atomiques et n'ayant pas en ce domaine l'expérience des vieilles nations nucléaires pourraient eux-aussi commettre des « erreurs » du type de celle de l'Iran. Chacun peut en imaginer les conséquences. 

Note au 11/01, 13H

Nous recevons ce message, qui mérite effectivement réflexion:

"Avez vous vous un instant pensé à l'Airbus iranien de 290 personnes descendu par un croiseur américain... par erreur. Et aux erreurs américaines tous les jours, avec leurs drones qui descendent à tour de bras des civils en Afghanistan, Pakistan, Yemen, etc. ?

En période d'intense tension, n'importe quel pays peut faire une erreur. Pourquoi accabler particulièrement l'Iran, qui a eu au moins le mérite de reconnaitre son erreur aussitôt l'investigation interne terminée ?"

Notre réponse
Oui, mais les destructions américaines sont volontaires. Ce qui est inquiétant dans le cas de l'Iran est que l'erreur était involontaire. 

 

11/01/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire