Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Que ferait Vladimir Poutine au cas où Donald Trump déclarait la guerre à l'Iran ?

Dans les dernières heures du 6 janvier 2020, les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran à la suite de l'assassinat gratuit du général iranien Qassem Soleimani ne cessent d'augmenter.

Au moins deux bases américaines dans le monde ont été attaquées par des éléments armés se disant proches de l'Iran, la dernière en date à ce jour s'étant produite loin du Moyen-Orient, contre le commandant de l'Africom américain au Kénya.

Donald Trump qui prévoyait des réactions de ce genre provenant de l'Iran avait prévenu qu'il ne resterait pas sans réponses militaires. Il avait publié une liste de 50 sites iraniens qui pourraient faire l'objet de bombardements au cas où l'Iran continuerait à attaquer ou faire attaquer les intérêts américains. Il n'avait pas parlé d'une riposte nucléaire fut-elle de faible intensité, mais l'hypothèse était dans tous les esprits.

Ceci pose la question de savoir comment réagirait la Russie au cas d'une attaque américaine massive contre l'Iran. Depuis plusieurs années la Russie et l'Iran ont combattu conjointement le terrorisme islamiste. Leur alliance stratégique ne fait pas de doute. Or jusqu'à présent, Vladimir Poutine s'est borné, comme de nombreux autres chefs d'Etat, à recommander la prudence à Donald Trump, sans préciser ce qu'il ferait dans le cas où Trump déclarait une véritable guerre contre Téhéran.

On peut penser que Trump ou ses conseillers militaires pensent que Vladimir Poutine ne ferait rien que continuer à formuler des remontrances. Toute action militaire russe susceptible d'entraîner la mort, ne fut-ce que d'un seul militaire américain, risquerait de provoquer une réponse américaine beaucoup plus forte. De proche en proche, il pourrait en résulter une guerre nucléaire mondiale.

Il semble que certains représentants du complexe militaro-industriel américain ne craignent pas une telle éventualité, bien qu'elle provoquerait des dizaines ou centaines de millions de morts de part et d'autre, persuadés qu'ils sont de la supériorité de l'armée américaine dans ce cas. Donald Trump paraît aujourd'hui tellement frappé d'inconscience qu'il pourrait ne pas craindre cette perspective.

Dans ce cas, il est légitime de se demander ce que ferait Vladimir Poutine. Laisserait-il faire, ce qui entraînerait inévitablement la disparition de l'Iran ? Ce serait raisonnable afin de ne pas provoquer une guerre mondiale. Mais ce faisant il se donnerait aux yeux du monde entier le visage d'un dirigeant faible, cédant aux chantages. Il est évident que Poutine ne peut préciser publiquement ses intentions. Mais continuer à s'en tenir publiquement aux remontrances serait désastreux pour son image et aussi pour celle de la Russie.

 

06/01/2020
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire