Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Le charbon du Botswana inquiète désormais les écologistes

​​​​​​​Découvertes dans les années 1960, les réserves de charbon du Botswana étaient restées jusqu'à aujourd'hui pratiquement inexploitées vu le manque d'infrastructures permettant de le transporter.

Aujourd'hui cependant, plusieurs entreprises ont entrepris de le faire et de premières expéditions de charbon viennent d'arriver en Afrique du Sud voisine. Situé à proximité de la capitale Gaborone, le gisement, estimé à 28 milliards de tonnes, devrait fournir à l'Afrique du Sud et à la Namibie l'équivalent de 100.000 tonnes de charbon par mois d'ici 2020.

Le gouvernement qui manque de  ressources, autres que celles provenant des safaris, favorise cette exploitation par de nombreux moyens. L'Afrique du Sud voisine a commencé à l'utiliser très largement, ce qui produit d'immenses nuages de fumée dont les retombées commencent à intoxiquer des milliers d'hectares voisins. Il a été calculé que brûler le charbon du Botswana ajouterait à l'atmosphère plus de 60 milliards de tonnes de CO2, ce qui rendrait définitivement impossible l'objectif de réduire l'augmentation de la température globale de façon à ce qu'elle ne dépasse pas les 3% estimés indispensables.

Mais le PDG de l'exploitant Minergy Coal a répondu aux critiques que les pays occidentaux ayant fait reposer leur développement sur le charbon n'avaient aucune légitimité pour interdire au Botswana de faire de même. Il est facile de déduire de ce nouvel élément que, faute entres autres d'énergies renouvelables à bon marché, le charbon et le pétrole, dont on découvre chaque jour de nouvelles réserves relativement facilement exploitables, continueront longtemps à produire entre autres polluants des gaz à effet de serre.

Référence

Voir Newscientist
https://www.newscientist.com/article/2217832-worlds-largest-untapped-coal-reserve-about-to-go-up-in-smoke/

18/11/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire