Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Donald Trump et la Chine. Plus d'accord commercial en vue ?

Donald Trump semble de plus en plus persuadé qu'il ne sera pas réélu en 2020, s'il poursuit sa politique actuelle. Comment pourrait-il la modifier pour améliorer ses chances ? Ceci pose la question de savoir s'il s'efforcera comme jusqu'à présent de satisfaire le complexe militaro-industriel, où d'améliorer ses scores dans son électorat initiale par des mesures plus populaires.

Il semble clair que le complexe militaro-industriel, souvent qualifié d'Etat Profond, recherche un durcissement de la politique américaine dans le Pacifique sud. Il s'agirait, en priorité, d'empêcher, militairement s'il le faut, la Chine de renforcer ses bases dans les îles de cette région. Mais il en résulterait des dépenses considérables, sans mentionner les pertes humains en cas d'affrontement militaire, fut-il local. L'opinion publique ne paraît prête à les accepter. Quant à la Corée du Sud et au Japon, alliés des Etats-Unis, ils recherchent surtout la paix, pour favoriser leurs activités économiques.

Sans s'engager dans une politique d'agression militaire à l'égard de la Chine, la possibilité immédiate serait que Donald Trump renonce à l'accord commercial substantiel qu'il envisageait avec Xi Jinping. Mais ceci serait sans grandes conséquences. Selon les informations dont nous disposons, Xi Jinping, de son côté serait prêt à ne pas poursuivre les négociations. Il semble de plus en plus persuadé qu'il ne peut avoir confiance dans le président américain, au vu des aspects erratiques et souvent contradictoires de sa politique internationale. C'est ce qu'il vient de déclarer, au premier ministre japonais Shinzo Abe. On lira à ce sujet un article récent de Kyodo News.

L'Allemagne, et en second lieu la France, comme vient de l'indiquer Emmanuel Macron lors de sa visite d'Etat en Chine du 4 novembre, se tiennent prêtes à remplacer les Etats-Unis. Pour la Chine, les pays européens sont considérés comme des partenaires fiables et très utiles, bien plus que ne l'est aujourd'hui Washington.

Ainsi que nous l'avons souvent indiqué, le seul domaine où l'Amérique est et restera capable de surpasser la Chine est l'espace, espace proche ou lointain (la Lune puis Mars) Dans ce domaine, malgré les investissements importants qu'elle envisage, la Chine ne devrait pas être capable avant longtemps d'inquiéter les Etats-Unis. Ceux-ci, autant que nous sachions, ne feront aucune concession à la Chine. Or c'est dans l'espace que se dérouleront bientôt les affrontements économiques et militaires.

La politique spatiale américaine est très populaire aux Etats-Unis, et tout ce que Donald Trump pourra faire pour lui donner plus d'ambitions ne pourra qu'augmenter ses chances d'être réélu. 

 

 

03/11/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire