Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Ils détruisent la France, ils se gavent, et ils osent pleurer pour leurs permanences !

Jacques Guillemain, ex-officier de l'armée de l'air, pilote de ligne retraité, écrit ce qui suit dans Riposte Laïque, un site dit proche de Agora Vox, que nous consultons récemment. Cet article paraîtra un peu polémique, mais il intéressera sans doute beaucoup de nos lecteurs. Reste à savoir quels élus, actuellement dans l'opposition, une fois au pouvoir, feraient mieux. Et qui, au pouvoir, éviterait ces comportements.

Je crois rêver ! Les politiques ont le blues et dépriment après que quelques-uns des leurs ont essuyé quelques insultes et qu'une dizaine de permanences LREM ont été vandalisées ou souillées par du fumier déversé devant leur porte.

L'exigence de transparence et trois carreaux brisés, ce serait donc la fin de la démocratie ! « Intolérable ! Inacceptable ! » clame le pouvoir.

Non à la violence, certes, mais inutile d'instrumentaliser et de dramatiser quelques actions musclées qui se limitent à des dégâts matériels.

.Car nos élus sont soudainement atteints du complexe de  persécution.

.Où va-t-on si un élu ne peut plus organiser des dîners de travail avec homard, caviar et champagne aux frais du contribuable ?

.Où va-t-on si un élu ne peut plus se déplacer en Falcon privé ?

.Dans les pays scandinaves, un élu qui paie son café sur fonds publics est viré comme un malpropre. Chez nous, de Rugy a été blanchi par deux enquêtes, l'une de l'Assemblée nationale, l'autre du gouvernement.

.Une « mascarade » dit Edwy Plenel, parfaitement renseigné.

.Mais nous sommes des Gaulois, pas des Vikings. Chez nous, on se sert très souvent avant de servir le pays. Car des hommes ou des femmes politiques, on en a plein les couloirs, mais des hommes ou des femmes d'État, on n'en a plus.

.Beaucoup se disent gaullistes, mais pas au point de payer leurs dépenses personnelles et de manger dans leur propre vaisselle...

.De Gaulle n'a jamais pris la moindre décision sans se demander au préalable si elle était bonne pour la France et le peuple français. Le contre-modèle de Macron.

.Qu'un élu mange du homard sur fonds publics pendant que nos paysans crèvent de faim avec 350 euros par mois et que nos Gilets jaunes ont le frigo vide, ne risque pas de choquer la caste politique au pouvoir.

.Car cette caste arrogante, qui méprise le peuple comme on l'a vu avec le mouvement des Gilets jaunes, se serre les coudes quand ses privilèges sont menacés. On ne va quand même pas accabler de Rugy alors qu'ils sont tous plus ou moins mouillés.

.Mais on aimerait bien que ceux qui protègent et blanchissent de Rugy nous disent qui a dégommé Fillon pour dégager la route de l'Élysée...

.Chez les pros de la politique, qui vivent pendant 40 ou 50 ans sur le dos du contribuable, on espère finir à 90 ans au Sénat ou au Conseil constitutionnel.

.Il faut un casier judicaire vierge pour 396 métiers, mais pas pour les élus, qui peuvent traîner des batteries de casseroles judiciaires et continuer d'élaborer nos lois ! C'est dire combien ces bras cassés se soutiennent !

.Les exigences morales et l'éthique, c'est réservé au peuple.

.Mais entendons-nous bien. Je ne fais pas le procès des petits maires, qui aiment leur commune et font d'énormes sacrifices pour la gérer au mieux, avec un dévouement exemplaire envers leurs administrés.

.Pour eux, chaque centime compte et leur travail est un véritable sacerdoce, tant le pouvoir élyséen les malmène.

.Prisonniers du carcan règlementaire, accablés de circulaires administratives toujours plus complexes, pénalement responsables au moindre accident sur leur commune, ils méritent notre soutien et notre estime.

.Ils sont d'ailleurs les élus préférés des Français. Mais selon un sondage de novembre 2018, 49 % des maires ne souhaitent pas se représenter en 2020.

.En revanche, pour ce qui est des parlementaires et des hauts responsables politiques, qui jouent les Calimero, une once de décence serait la bienvenue.

.Car ces lumières voudraient qu'on les aime alors qu'elles ont tout simplement coulé le pays en 40 années de gestion calamiteuse et de trahisons en tous genres.

.Non seulement ces Pieds Nickelés ont dilapidé l'héritage des Trente Glorieuses, mais ils sont en train de brader notre héritage des Lumières en islamisant le pays ! Un véritable crime à l'égard des générations futures.

.La France est ruinée avec 2 400 milliards de dettes.

.L'immigration de masse et l'islam menacent la cohésion nationale, avec un risque non négligeable de guerre civile dans le futur. (Collomb)

.L'insécurité a été multipliée par cinq depuis 1960.

.Nous avons 9 millions de pauvres alors qu'en 1980, nous avions le 5eniveau de vie au monde derrière les USA, le Luxembourg, la Suisse et la Suède.

.L'Europe, loin de nous avoir apporté la prospérité, le plein emploi et la sécurité, nous a privés de notre souveraineté monétaire, territoriale, judiciaire, budgétaire et diplomatique. Cette Europe qui règne sans partage au mépris des peuples est une ignominie.

.Nos élus pleurnichent pour trois carreaux cassés mais se foutent pas mal que nos policiers, nos enseignants, nos personnels soignants, nos pompiers, se fassent agresser quotidiennement.

.Nos élus voudraient qu'on les aime alors qu'ils sont incapables de résorber le chômage, incapables de réduire la dette, incapables de restaurer la sécurité, incapables de rétablir l'ordre républicain dans les 1 500 quartiers difficiles devenus zones de non-droit et où règne la loi des barbus et des caïds.

.Ils voudraient qu'on les aime alors qu'ils sont les champions de l'absentéisme, certaines lois étant votées avec 10 participants ! Rappelons que chaque parlementaire coûte plus de 300 000 euros par an au contribuable. Et pour quel résultat ? La moitié  ne servent à rien.

.Ils voudraient qu'on les aime alors qu'ils signent dans le dos du peuple le Pacte de Marrakech qui aggrave l'immigration de masse ou signent l'accord Ceta avec le Canadaqui va ruiner encore davantage nos paysans désespérés, lesquels se suicident au rythme catastrophique d'un agriculteur qui meurt tous les deux jours.

.Ils voudraient qu'on les aime alors que nos Gilets jaunes reçoivent royalement 30 à 50 euros de plus par mois, pendant que Macron dépense 50 000 euros par an pour un seul mineur isolé arrivé d'Afrique. Et on en accueille 50 000 par an !

.Ils voudraient qu'on les aime alors que tous nos services publics partent en vrille.

Fermeture des écoles, des hôpitaux, des tribunaux, des services postaux, des lignes SNCF et des lignes de bus dans nos campagnes abandonnées.

Référence

https://ripostelaique.com/ils-detruisent-la-france-ils-se-gavent-et-ils-osent-pleurer-pour-leurs-permanences.html

.

 

02/08/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire