Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Une grande conquête pour les femmes en Arabie Saoudite ???

Dans ce pays musulman et conservateur, où seuls les hommes disposent de droits civils et politiques, des scientifiques saoudiens viennent de reconnaître que les femmes sont des animaux et doivent disposer des mêmes droits.

Il s'agit d'un grand progrès pour les femmes, qui jusqu'ici étaient considérées comme des objets, et ne disposaient pas de plus de droits que si elles étaient de simples meubles, tels une chaise ou une table. Certes depuis quelques mois certaines femmes de l'aristocratie avaient été autorisées à conduire, mais toujours sous la surveillance de leur mari.

Le fait qu'elles soient désormais considérées comme des animaux leur ouvre le vaste champ des droits dont disposent aujourd'hui les animaux dans ce pays, tels les dromadaires et les chèvres, le droit par exemple de n'être pas maltraités sans motifs, ou d'être nourris tant qu'ils sont en état de travailler. 

Les associations féministes occidentales se sont réjouies de ce progrès décisif. Ainsi Julie Cousteau, porte-parole d'Amnistie Internationale. « C'est le plus beau jour de ma vie » a-t-elle reconnu dans une conférence de presse. Après vérification, il est apparu qu'elle ne plaisantait pas comme on aurait pu le croire. 

Par contre, les autorités religieuses et politiques saoudiennes n'ont pas pris ce verdict avec satisfaction. Il créera selon elles « d'importants remous au plan social et juridique » Autant dire que toutes les conséquences du droit des femmes à être traitées comme des animaux, par exemple d'être nourries, abreuvées et de bénéficier d'un minimum de respect, seront longues avant d'être pris en compte par la société saoudienne. 

On peut penser que les Américains, grands alliés de l'Arabie Saoudite dans sa lutte contre l'Iran et surtout contre la présence russe en Syrie, s'en réjouiront eux-aussi. Depuis des années, ils s'étaient présentés comme très ouverts aux droits des femmes, tout au moins aux Etats-Unis. Leur complicité avec Riyad était un peu gênante à cet égard.

Les industriels de l'armement occidentaux qui vendent des milliards de dollars de matériels militaires aux Saoudiens seront pour leur part indifférents à ce progrès du droit des femmes. Un acheteur est un acheteur. 

Il ne faudrait pas considérer que seuls les Saoudiens ont des progrès à faire en matière de droit des femmes. En Irak, la jeune militante féministe Tara Fares vient de se faire assassiner en pleine rue à Bagdad. 

A ce sujet, on lira du Huff Post,

https://www.huffpostmaghreb.com/entry/ce-nest-pas-seulement-tara-fares-quon-a-tue-ce-sont-toutes-les-femmes-arabes-quon-a-assassine_mg_5bb1d4ebe4b0c7575966962a

Voir aussi, de Miss Irak
https://m.tdg.ch/articles/24740609

09/07/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
A LIRE AUSSI
Les articles de la même rubrique et sur les mêmes thèmes
Aucun
Les articles de la même rubrique
Les articles sur les mêmes thèmes
Aucun
Europe Solidaire