Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Guerre civile et militaire en Libye

La Libye est un peu sortie de l'actualité, depuis que son président dit aussi dictateur Mohammar Ghadaffi a été tué à la suite d'unc campagne militaire menée par la France, sous la pression des Etats-Unis, dans le cadre de leur prétendu printemps arabe.

Ceux-ci cherchaient à s'approprier les importantes réserves d'hydrocarbures dont elle dispose, mais ils y avaient momentanément renoncé sous la pression de la Russie, déjà très présente au Moyen-Orient.

La Libye est surtout connue aujourd'hui dans la région parce qu'elle sert d'accueil momentané aux millions de migrants africains venus par la terre ou par la mer dans l'intention d'entrer en Europe et momentanément empêchés de le faire par la France et depuis peu par l'Italie. Elle est aussi connue par les milliers de djihadistes qi s'y réfugient aujourd'hui chassés du Moyen-Orient. Eux-aussi cherchent à poursuivre le djihad en Europe.

La Libye est connue également par le fait qu'elle est le siège de multiples affrontements entre groupes ethniques et religieux, en l'absence d'un gouvernement unique. Elle est en fait partagée entre  deux régimes différents se disputant le pouvoir, l'un basé à Tripoliet  l'autre à Benghazi. Dans un article de juillet 2007, Libye. Quel rôle pour la France ? nous avions évoqué la rencontre en France, à l'invitation d'Emmanuel Macron, de l'alors chef du gouvernement « d'union nationale » Fayez al-Sarraj, et l'homme fort de l'Est, le maréchal Khalifa Haftar. La France cherchait à obtenir  un cessez-le-feu et la tenue d'élections législatives et présidentielles au printemps 2018. Rien de ceci n'a eu lieu, principalement du fait des efforts américains pour continuer à s'imposer à travers le gouvernement siégeant à Tripoli.

Récemment le maréchal Haftar, sans doute soutenu par la Russie, paraissait en voie de conquérir le pouvoir dans l'ensemble de la Libye sur son rival Fayez al Sarraj. Mais les Etats-Unis n'avaient pas l'intention de laiiser faire car perdre leur influence en Libye marquerait pour eux une défaite certaine. Inutile de dire que la France, non plus que l'Italie, ancienne puissance coloniale, n'ont assez de moyens pour jouer un rôle d'arbitre. On trouve sur France 24 un bon article résumant à ce jour la situation en Libye.

Aujourd'hui Haftar, à la tête de la Libyan National Army, se trouve confronté au GNA (Gouvernement d'Union Nationale) de Sarraj. La pro-GNA Gharyan Protection Force vient de s'emparer du Quartier Général d'Haftar à Gharayan, l'obligeant à un recul, au moins momentané. De plus le GNA est abondamment pourvu en armes par la Turquie. Celle-ci convoite elle-aussi les gisements de pétrole de la Libye, notamment à Misrata..

L'attention internatonale a été attirée récemment par un combat aérien entre pilotes mercenaires recrutés par les deux parties afin d'utiliser les nombreux appareils laissés par Ghadaffi. Un Mig 21 de la GNA a été abattu par un Mirage F1 de Haftar.

Il va sans dire que l'issue de la guerre entre Sarraj et Haftar n'apparait pas claire aujourd'hui, d'autant plus que la Russie parait désormais encourager Sarraj, sans cesser son soutien à Hafter.  On peut penser que le Pentagone ne laissera pas faire. Il dispose de suffisamment de bases militaires en Méditerranée pour exercer une amicale pression sur les deux gouvernements.

Note au 03/07

Le 02/07, un centre d'hébergement-détention de migrants a été attaqué par une frappe aérienne attribuée à l'armée d'Haftar. Celui-ci rejette la responsabilité sur son concurrent. Plusieurs dizaines de migrants auraient été tués. Beaucoup de Libyens, semble-t-il, s'en réjouissent. Il n'y a que les Occidentaux pour le regretter - les mêmes qui ferment leurs frontières à ces migrants

https://www.france24.com/fr/20190703-libye-raid-aerien-morts-camp-migrants-tajoura-haftar

 

01/07/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire