Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Avec la 5G, la Chine en passe de dominer le Web mondial

Trois opérateurs de service de télécommunications chinois ont dévoilé leurs stratégies en matière de services 5G pour mobiles au Mobile World Congress 2019 (MWC2019) à Shanghai. Ils visent à faire de la Chine un leader mondial en ce domaine.

Ces opérateurs sont :

* China Unicom qui vient de lancer une campagne de promotion de la 5G  dite “5G n Empowering Intelligent Connectivity” . La traduction ne s'impose pas. Le n désigne entre autres de nouveaux moyens de direction, de nouveaux types d'opérations, de nouveaux écosystèmes. Dans le domaine économique, onze secteurs sont visés, notamment  la télévision, l'industrie, la santé, l'éducation et le tourisme. Par ailleurs l'entreprise à lancé en Chine 150 centres dans 50 villes visant à permettre à la population d'expérimenter de nouveaux usages de la 5 G.

* 5G Application Innovation Alliance qui regroupe déjà 200 membres et lancera rapidement 200 projets. Par ailleurs 20 laboratoires utilisant la 5G sont déjà en place.

* China Mobile qui développe une stratégie dite 5G+ visant à faciliter le passage de la 4G à la 5G. L'objectif est de mettre en place des réseaux de communications de haute qualité intégrant les deux types de normes. L'intelligence artificielle évoluée, l'Internet des objets, les big data seront les premiers secteurs concernés.

Pendant ce temps, les Etats-Unis prétendent que la 5G chinoise sera un vecteur généralisé d'espionnage. Ils interdisent pratiquement à leurs alliés, notamment au sein de l'Otan, d'y faire appel. Faudra-t-il que les Européens en reviennent aux lettres manuscrites ? Il est vrai que les Etats-Unis ne disposent pas encore d'opérateurs 5G capables de concurrencer ceux de la Chine. Pour le moment certains pays européens, notamment la France, ont décidé de coopérer avec des opérateurs chinois ou des industriels tels Huawai pour commencer à développer de la 5G. Mais il reste encore beaucoup de progrès à faire pour se mettre au niveau de la Chine.

 Concernant l'espionnage, il est certain que le renseignement chinois, comme tous autres d'ailleurs, pourra en profiter. Mais il suffira d'appendre à se protéger, en ne mettant pas sur l'internet public ce que l'on veut garder confidentiel. On dit outre-atlantique que la Chine est un des pays où l'espionnage est devenu institutionnel. Mais c'est oublier que depuis déjà une dizaine d'années, la NSA et la CIA américaine mémorisent dans leurs immenses serveurs, à toutes fins utiles, tous les échanges sur le web, y compris évidemment ce petit article.

Pour en savoir plus, voir
https://www.asiatimes.com/2019/06/article/chinese-telecoms-unveil-their-5g-strategies/

Référence au 06/07
US is losing the 5G war to China
https://www.asiatimes.com/2019/07/article/us-is-losing-the-5g-war-to-china/

29/06/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire