Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Une guerre nucléaire américano-russe

Les Etats-Unis courront-ils le risque d'une guerre nucléaire en continuant à provoquer l'Iran ?

Nous avons plusieurs fois ici évoqué le fait que les « faucons américains » Bolton et Pompeo ne reculeraient pas devant la perspective d'une guerre mondiale fut-elle nucléaire, en continuant à provoquer l'Iran.

Provoquer l'Iran militairement de façon bien plus marquée que n'avait été l'incursion du drone Global Hawk dans son espace aérien entraînerait nécessairement une réponse militaire de l'armée iranienne de plus grande ampleur que la destruction du drone par un missile iranien. Bolton et Pompeo avait préparé en riposte le bombardement par l'armée américaine de sites militaires iraniens. Au dernier moment cependant, Donald Trump avait annulé l'opération. Il avait semble-t-il compris qu'attaquer l'Iran de cette façon conduirait à un affrontement militaire avec la Russie, alliée de l'Iran.

Bolton et Pompeo avaient certainement envisagé cette possibilité. Peut-être même souhaitaient-ils que la Russie vienne au secours de l'Iran. Ceci provoquerait certainement un début de conflit militaire américano-russe. Même si celui-ci commençait avec des armes conventionnelles, il serait impossible d'éviter qu'il ne dégénère en affrontement nucléaire. En ce cas, il serait également impossible d'éviter qu'il ne dégénère une guerre mondiale nucléaire. Mais vu la relative supériorité nucléaire américaine, ils semblent convaincus qu'en ce cas, les Etats-Unis la gagneraient, fut-ce au prix de millions de morts américaines.

On trouve dans la dernière chronique de l'excellent Paul Craig Roberts cette phrase :  La seule leçon que Bolton et Israël ont retenue est que le montage d'une attaque iranienne contre un cargo japonais, dénoncée par les Japonais, n'était pas suffisant pour mettre Trump dans la situation de devoir sauver la face en attaquant l'Iran.  Préparez-vous donc à une plus grande provocation bien orchestrée. Bolton et Israël savent que la presseSystème les couvrira. Soyez à l'affût d'une provocation qui ne permettra pas à Trump d'autre choix qu'une attaque. »

Attendons-nous donc à une future provocation américaine. 

 

26/06/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire