Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Russie et Chine plus que jamais alliées

Certains espéraient, dans ce que nomme l' « Occident » et qu'il faudrait mieux nommer l'empire colonial américain, que l'alliance stratégique entre la Russie et la Chine ne serait pas solide et ne résisterait pas aux divergences d'intérêts éventuelles entre ces deux puissances.

Chaque jour qui passe indique le contraire. L'alliance se renforce et montre que Russie et Chine sont plus que jamais décidées à former un bloc uni et inébranlable, face auquel le bloc américain se révélera de plus en plus impuissant.

La rencontre prolongée entre Vladimir Poutine et Xi Jinping au dernier Forum Economique de Saint Pétersbourg le 5 juin 2019 en a donné une nouvelle preuves. Face à la guerre commerciale renforcée imposée par Washington à la Chine depuis quelques mois, Vladimir Poutine a fait le rapprochement avec les « sanctions commerciales » que Donald Trump impose à la Russie. Ils ont décidé de lutter ensemble contre ce coup de force.

Vladimir Poutine a notamment dénoncé « le diktat économique et commercial » exercé par Washington en utilisant le dollar comme un moyen de pression politique à l'encontre du monde entier. Il a également pris fait et cause pour Huawei, l'opérateur chinois désormais dominant sur les réseaux 5 G. Faute de disposer d'entreprises concurrentes, Washington a accusé Huawei d'espionnage et tente actuellement d'imposer aux Européens un refus identique de Huawei.

Au plan commercial et économique, ils ont convenu d'une cinquantaine de contrats associant les entreprises russes et chinoise. Ces contrats affichent la volonté de développer le commerce bilatéral et les paiements transfrontaliers en utilisant le rouble et le yuan, sans passer par le dollar américain. Poutine a nommé ceci la pratique des règlements en monnaie nationale. De nombreux pays représentés à Saint Saint-Pétersbourg utilisant le dollar dans leur transactions réciproques, faute de monnaie internationale d'échange, ont marque leur intérêt pour cette décision. D'autres monnaies, en usage notamment dans les pays du Sud, pourront rejoindre le pool en échappant ainsi à la dictature du dollar.

Plus important encore est qu'ils ont insisté sur leur synchronisation au plan géopolitique international. Ceci concernant la Syrie, et la nécessité d'empêcher les djihadistes « rebelles modérés » de migrer vers le Xinjiang, l'Asie centrale et le Caucase. Ceci aussi sur la nécessité de préserver le JCPOA, ou l'accord nucléaire iranien. Ils sont également d'accord sur la nécessité de soutenir le Venezuela avec une coopération militaire et une aide humanitaire conjointe.

Surtout, ils sont en phase avec le soutien total de Poutine à la Belt and Road Initiative de la Chine BRI, ainsi qu'avec la volonté de fusionner les projets de la BRI et de l'Union Économique Eurasiatique (UEEA). Cette interconnexion permettra entre autres de faire de la Russie le principal pont terrestre eurasiatique.

Ils se réuniront à nouveau à Bichkek pour le sommet annuel de l'Organisation de Shanghai pour la Coopération. Les sujet dont ils ont discuté à Saint-Pétersbourg seront partagés avec les nations d'Asie Centrale et d'Asie du Sud, dont l'Iran, observateur attentif de l'Organisation de Coopération de Shanghai.

Pour plus de détails

Voir l'article de Pepe Escobar traduit en français Poutine et Xi intensifient le jeu stratégique
https://reseauinternational.net/poutine-et-xi-intensifient-le-jeu-strategique/

 


 

10/06/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire