Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

D'anciennes baleines quadrupèdes

On pense généralement que les mammifères de grande taille, marins ou terrestres, sont apparus après la disparition des dinosaures provoquée par la chute d'une météorite mesurant environ 10 km de diamètre qui s'était écrasée il y a 65,5 millions d'années près de l'actuelle péninsule du Yucatan au Mexique. 

Auparavant leurs homologues n'étaient que de petite taille, vivant si l'on peut dire entre les pattes des dinosaures.

La découverte sur la côte de l'actuel Pérou du fossile très complet d'un cétacé proche des baleines actuelles, mais de petite taille, environ 4m  de long, qui a été nommé Peregocetus pacificus confirme cette hypothèse. Il vivait il y a 42,6 millions d'années dans l'Eocène moyen. D'autres espèces analogues étaient probablement apparues précédemment au cours des 50 millions d'années précédentes. L'originalité de ce cétacé était qu'il disposait de 4 membres et d'une queue lui permettant de se déplacer sur la terre comme sur l'eau. Il pouvait ainsi chercher des proies dans ces deux milieux, au contraire des baleines qui ne se nourrissent que de planctons océaniques. Généralement, les autres cétacés sont également carnivores mais ne vivent que de poissons. Il disposait également de mâchoires de grande taille, proches de celles des crocodiles d'aujourd'hui.

Ces cétacés étaient de grands voyageurs. Ils auraient traversé l'océan Pacifique sud de l'époque avant de se répandre dans des eaux plus froides des deux hémisphères. Mais ils ne voyageaient pas dans les eaux profondes. Ils devaient suivre les côtes sur lesquelles ils pouvaient atterrir et monter pour y chasser des proies terrestres.

On peut penser cependant que ces dernières étant plus rares et plus difficiles à capturer que les espèces marines, les ancêtres de la baleine se seraient progressivement convertis au long des millénaires en chasseurs océaniques. Ils auraient progressivement perdus leurs pattes, transformées en nageoires. Une nourriture plus facile leur aurait permis d'atteindre des tailles plus importantes, d'autant plus que l'eau est un bon support pour les espèces de taille plus grande.

Référence

https://www.cell.com/current-biology/fulltext/S0960-9822(19)30220-9

Summary

Cetaceans originated in south Asia more than 50 million years ago (mya), from a small quadrupedal artiodactyl ancestor

Peregocetus pacificus gen. et sp. nov. is a new protocetid cetacean discovered in middle Eocene (42.6 mya) marine deposits of coastal Peru, which constitutes the first indisputable quadrupedal whale record from the Pacific Ocean and the Southern Hemisphere. Preserving the mandibles and most of the postcranial skeleton, this unique four-limbed whale bore caudal vertebrae with bifurcated and anteroposteriorly expanded transverse processes, like those of beavers and otters, suggesting a significant contribution of the tail during swimming. The fore- and hind-limb proportions roughly similar to geologically older quadrupedal whales from India and Pakistan, the pelvis being firmly attached to the sacrum, an insertion fossa for the round ligament on the femur, and the retention of small hooves with a flat anteroventral tip at fingers and toes indicate that Peregocetus was still capable of standing and even walking on land. This new record from the southeastern Pacific demonstrates that early quadrupedal whales crossed the South Atlantic and nearly attained a circum-equatorial distribution with a combination of terrestrial and aquatic locomotion abilities less than 10 million years after their origin and probably before a northward dispersal toward higher North American latitudes.

Pour en savoir plus

Sur l'étonnante aventure évolutive des baleines qui marchent (walking whales) voir
https://www.newscientist.com/article/2198740-amazing-four-legged-fossil-shows-how-walking-whales-learned-to-swim/

Voir aussi le livre de Hans Thewissen (avril 2019) The Walking Whales. From Land to Water in Eight Million Yearshttps://www.ucpress.edu/book/9780520305601/the-walking-whales

06/04/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire