Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Un bouclier spatial américain de satellites anti-missiles

Le Pentagone a récemment découvert le danger représenté par les missiles hypersoniques russes dont l'existence avait été dévoilée par Vladimir Poutine en mars 2018. De tels missiles, tels le Tzircon qui devrait être prochainement mis en service, peuvent être lancé puis manoeuvrer à une vitesse d'environ 5 fois celle du son. La Chine a décidé de s'en doter également.

Ceci les rend quasiment impossibles à intercepter par les systèmes anti-missiles américains tels que le  Patriot,  le THAAD, le  Ground-Based Mid-Course Interceptor  et les intercepteurs SM-3 Aegis pouvant être portés par des navires. On notera que malgré cela les pays alliés de l'Amérique sont vivement incités à se procurer de tels systèmes auprès d'industriels américains, à des coûts d'ailleurs fort élevés.

Pour son propre usage, le Pentagone étudie des systèmes anti-missiles plus efficaces. La meilleure solution actuellement retenue consistera en ce que l'on nomme depuis la guerre froide (où il n'avait pas été sérieusement étudié) le système Brilliant Pebles. Il s'agira de centaines voire de milliers de petits missiles orbitant dans l'espace au dessus de la Russie. De tels missiles rendent le Tzircon russe et autres analogues incapables d'atteindre leurs cibles. Ils sont détruits dans l'espace dès leur lancement.

La DARPA, l'Agence de recherche de défense américaine, a rendu public un appel à contributions lancé auprès des industriels de défense américains pour l'étude d'un système de défense satellitaire intitulé  Time-Sensitive Target Mission Payloads Demonstration.”  La gestion de ce projet devrait être confié à la nouvelle  Space Development Agency  que vient de mettre en place Donald Trump. Le système de défense proposé devra être capable de détruire des missiles adverses dès leur lancement, avant qu'ils ne puissent atteindre leurs objectifs. Pour cela des technologies spatiales sont indispensables.

Ceci montre que la guerre dans l'espace deviendra rapidement une réalité. Il s'agira d'une guerre effective et non seulement de satellites militaires d'observation. Bien évidemment, les nombreux satellites civils actuellement en service seront les premiers à être détruits.

Image. Missile. Vue d'artiste

05/03/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire