Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Accélération inquiétante de la fonte des glaciers de l'Antarctique

Les climatologues considéraient jusqu'à présent que le réchauffement climatique n'affecterait que très lentement les énormes glaciers de l'Antarctique. Ceux-ci représentent les trois quarts de l'eau douce de la planète. Leur fonte provoquerait une hausse de plusieurs mètres du niveau des mers.

La plupart des grandes métropoles du monde seraient obligées pour ne pas être noyées de se réfugier à plusieurs mètres au dessus de leur niveau actuel, ce qui représenterait des investissements hors de portée actuellement. Ces glaciers sont relativement récents, datant de quelques dizaines de millions d'années à peine. Ils reposent pour beaucoup sur les terres émergées du continent, et peuvent pour certains se trouver à près de 3.000 m d'altitude. D'autres prolongent le continent au niveau de l'océan sur des distances importantes. Ce sont ceux-ci, situés à l'ouest, qui fondront les premiers, mais les observations récentes montrent que tous sont engagés dans un processus de dégel, et que celui-ci s'accélère beaucoup plus vite qu'estimé jusqu'ici. La perspective est jugée alarmante.

C'est un article que vient de publier une équipe de glaciologues dans la revue Scienceadvances, Vol. 5, No. 1, Jan. 30, 2019 qui signale la chose. La mission IceBridge de la Nasa observe depuis quelques années à partir de vues aériennes et satellitaires les évolutions du glacier antarctique dans son ensemble. 

Cette mission avait observé un très lent retrait des glaces dans l'ouest du continent, considéré comme un résultat du réchauffement global. Mais récemment des cavités de grande taille ont été identifiées dans le glacier. La plus importante est dite Thwaites Big Cavity. Cette cavité, comme les autres, est produite sous le glacier par de l'eau de mer anormalement chaude qui y circule désormais. La partie visible de telles cavités ne révèle pas les quantités de glace beaucoup plus importantes ayant fondu sous la surface du glacier. 

Les récentes observations de la Nasa montrent que dans cette cavité le glacier Thwaites perdu 14.000 milliards de tonnes depuis quelques années, soit la superficie d'un département français sur plusieurs mètres. Si Thwaites fondait entièrement, le niveau des mers pourrait partout s'élever d'environ 60 cm. Les climatologues, en constatant la rapidité inattendue de cette fonte, sont obligé de considérer que cette catastrophe pourrait se produire bien avant la fin du siècle, au contraire des estimations précédentes.

Rappelons que Thwaites n'est pas le seul glacier antarctique qui subira ce sort. Autrement dit, la remontée des eaux océaniques se produira beaucoup plus vite que prévue il y a quelques années. Il est étonnant de constater que Donald Trump, nécessairement informé par la Nasa de ces perspectives, continue à nier le réchauffement et partant, persiste à ne rien faire pour en ralentir le rythme.

Référence

Abstract

The glaciers flowing into the Amundsen Sea Embayment, West Antarctica, have undergone acceleration and grounding line retreat over the past few decades that may yield an irreversible mass loss. Using a constellation of satellites, we detect the evolution of ice velocity, ice thinning, and grounding line retreat of Thwaites Glacier from 1992 to 2017. The results reveal a complex pattern of retreat and ice melt, with sectors retreating at 0.8 km/year and floating ice melting at 200 m/year, while others retreat at 0.3 km/year with ice melting 10 times slower. We interpret the results in terms of buoyancy/slope-driven seawater intrusion along preferential channels at tidal frequencies leading to more efficient melt in newly formed cavities. Such complexities in ice-ocean interaction are not currently represented in coupled ice sheet/ocean models.  

05/02/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire