Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Eventuelle collision de la Terre avec un astéroïde géant

Certains scientifiques cherchent parfois à se représenter ce que deviendrait la Terre en cas de rencontre avec un impacteur massif. On désigne dorénavant par ce terme un objet céleste de très grande taille dont la trajectoire erratique à travers le système solaire le conduirait à se jeter sur la Terre.

Par massif, il faut entendre un objet d'au moins quelques kilomètres de diamètre, que l'on pourrait aussi qualifier de planétoïde. Les risques d'impact sont infimes aujourd'hui, mais les géologues savent que de tels événements ont été relativement fréquents dans les premières âges de la planète, il y a quelques milliards d'années. On estime parfois que la Lune a été formée de l'accrétion en orbite de la Terre d'éléments arrachés à celle-ci par l'impact d'un astéroïde ou planétoïde géant.

Chacun connaît par ailleurs l'hypothèse selon laquelle la chute d'un astéroïde de seulement quelques mètres dans le golfe du Mexique, il y a quelques 50 millions d'années, aurait provoqué un séisme ayant duré de nombreux mois. Les dégagements gazeux de celui-ci auraient obscurci l'atmosphère pendant plusieurs années, provoquant un refroidissement général. La végétation alors très riche, qui permettait la vie de grands dinosaures herbivores, aurait disparu, entraînant la mort rapide de tous les dinosauridés et autres archosaures de grande taille. Ceux-ci auraient fait place à d'autres espèces plus frugales, telles que de petits mammifères dans la descendance desquels les primates puis les humains seraient pu se développer (transition dite crétacé-tertiaire).

De tels événements pourront se produire à l'avenir. Il est même possible d'affirmer qu'ils se produiront certainement, durant les quelques milliards d'années qui restent au système solaire à survivre. Il est donc intéressant de simuler l'événement, notamment sur ordinateur. Certes, les descendants des humains, s'il en reste, ne pourront rien faire pour se protéger. Ils auront seulement,car l'impact sera prévisible un certain temps avant qu'il ne se produise, la consolation d'imaginer ce que sera leur fin.

Plus immédiatement, les cosmologistes étudiant la planète Uranus 1) se sont demandé si l'orbite anormale de celle-ci, quasiment perpendiculaire aux autres orbites, n'a pas été provoquée dans un lointain passé par une collision entre un astéroïde géant qui l'avait dévié de sa trajectoire. Un article que vient de publier le site NewScientist 2) indique que des astronomes de l'Université de Durham (UK) ont utilisé un super-calculateur pour reconstituer cet événement. Ils ont obtenu en particulier une vidéo en couleur retraçant l'impact et ses conséquences. Pour plus de détails voir l'article 3)

Ce travail a été présenté à une réunion de l' American Geophysical Union à Washington en décembre 2018. Les auteurs signalent cependant que la simulation produit de très nombreux détails qui ne sont pas vérifiables actuellement compte tenu des limites des capacités d'observation de la planète. Il faudra attendre d'autres observations pour confirmer ou infirmer l'hypothèse.

On peut penser cependant que le modèle concernant l'impact ayant frappé Uranus pourrait être utilement utilisé pour simuler les effets sur la Terre d'une collision avec un impacteur suffisamment massif. Il est inutile d'en évoquer les conséquences.

Notes

1) Wikipedia Uranus

2) NewScientist Massive space rock smash-up with Uranus recreated in a riot of colour. 02/01/2019

3) ICC How Uranus fell over

05/01/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire