Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Xi Jinping va-t-il déclarer la guerre à Taïwan ?

Xi vient d'indiquer dans un récent discours que la Chine ne renonçait pas à utiliser des moyens militaires pour obliger Taïwan à revenir sous son contrôle. Pékin considère toujours l'île comme l'une des provinces chinoises.

Xi menace donc de recourir à la force en cas de proclamation formelle d'indépendance ou d'intervention extérieure en faveur de celle-ci. Il s'adresse  notamment aux Etats-Unis, principal appui militaire de l'île, qui y disposent de bases militaires.

Taïwan et le continent sont gouvernés séparément depuis 1949, avec la fin de la guerre civile chinoise et la prise du pouvoir par les communistes sur le continent. Pékin s'oppose particulièrement à l'actuelle présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, qui depuis son arrivée au pouvoir en 2016 refuse de reconnaître l'unité de principe de l'île et du continent, comme le réclame Pékin. Certains membres du Parti démocratique progressiste, la formation de Tsai Ing-wen, plaident pour l'indépendance formelle de l'île.

Jusqu'à présent, afin de parvenir à un "consensus" autour de la réunification, Xi Jinping avait évoqué un vaste dialogue regroupant toutes les couches de la société... Mais sur la base de la reconnaissance préalable du "principe de la Chine unique".

Aujourd'hui il radicalise son discours 1). Pourquoi ce changement ? Certains pensent qu'il veut avertir à l'avance des mouvements séparatistes taïwanais réclamant de plus en plus bruyamment l'indépendance. On peut penser en fait qu'il s'adresse indirectement à Washington, dont nul n'ignore que ce dernier manœuvre de moins en moins discrètement pour obliger Pékin à reconnaître l'indépendance de l'ile.

Dans la perspective d'une aggravation très probable des affrontements entre les Etats-Unis et Pékin, pouvant prendre une forme militaire, au moins localement, le Pentagone veut conserver l'ile sous son contrôle. A partir des bases militaires dont il y dispose, il y voit une plate-forme très utile en cas de guerre ouverte. La proximité de Taiwan avec le continent chinois en fait un atout précieux.

Bien évidemment, Xi n'ignore rien de ces manœuvres américaines. Comme il ne veut pas encore menacer directement les Etats-Unis, il le fait indirectement à travers leurs relais à Taiwan. Il compte d'ailleurs sur l'appui obligé des taïwanais qui seraient les premières victimes d'un engagement militaire direct. On peut cependant se demander si Pékin mettrait ses menaces à exécution dans le cas d'une décision d'indépendance prise par Taipei. Il lui faudrait y bombarder des objectifs militaires voire y débarquer des troupes.

Cela entraînerait inévitablement un affrontement avec les Etats-Unis, dont les porte-avions sont très présents dans le Pacifique sud. Le conflit pourrait très vite prendre une forme nucléaire. Jusqu'à ce jour, Xi a montré beaucoup de prudence dans ce domaine. Manifestement, il n'estime pas la Chine assez forte pour soutenir seule une guerre avec l'Amérique. Il lui faudrait dès les premiers engagements l'appui de Moscou, avec notamment le recours à ses missiles hypersoniques .

On peut penser à cet égard que le président russe Vladimir Poutine jugerait une guerre dans le Pacifique très difficile à soutenir. Il préférerait réserver ses forces au théâtre européen, où les intérêts stratégiques de la Russie sont directement impliqués.

Pour en savoir plus, voir (avec prudence) 

https://www.reuters.com/article/us-china-taiwan/chinas-xi-threatens-taiwan-with-force-but-also-seeks-peaceful-reunification-idUSKCN1OW04K?mc_cid=1266e6edf6&mc_eid=c88862f7f8

Voir aussi 

https://www.zerohedge.com/news/2019-01-01/chinese-admiral-wants-sink-two-us-aircraft-carriers-over-south-china-sea?mc_cid=1266e6edf6&mc_eid=c88862f7f8

 

  1. http://www.sinodaily.com/reports/Taiwan_reunification_with_China_inevitable_Xi_999.html

 

02/01/2019
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire