Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

New Horizon et Ultima Thulé

Trois ans après avoir frôlé Pluton, la sonde de la Nasa américaine bien dénommée New Horizons arrive à proximité de la petite planétoïde ou du très gros astéroïde identifiée dans les cartes comme 2014 MU69 et surnommée Ultima Thulé. Le premier janvier 2019, la sonde passera très près de cet astéroïde situé à 43,4 unités astronomiques du Soleil, soit 43 fois la distance de la Terre au Soleil, pour l'étudier. Ce sera l'objet le plus lointain jamais approché par les hommes.

Thulé est le nom donné entre 330 et 320 av. J.-C. par l'explorateur grec de Marseille Pythéas à une île qu'il présente comme la dernière de l'archipel britannique et qu'il est le premier à mentionner.  Le nom est resté pour désigner une terre très lointaine, à la limite des possibilités d'exploration par l'homme. Ultima Thulé signifie donc le dernier astre du système solaire à la limite des possibilités d'observation par les engins spatiaux actuels. L'événement est signalé comme il se doit dans toutes les publications scintifiques et, ce qui est plus rare, dans la grande presse.

Mais les commentateurs ne soulignent pas suffisamment l'exploit scientifique que représente le voyage de New Horizon. Ce n'est pas seulement ce voyage qui est un exploit mais la possibilité de continuer à communiquer à partir de la Terre avec un objet de la taille d'environ une machine à laver situé désormais à des distances que l'on peut à juste titre qualifier d'astronomique. Cette possibilité devrait se poursuivre un certain temps alors que New Horizon s'enfoncera dans l'espace profond (deep space). Un jour viendra cependant où il sera définitivement hors de portée.

L'on pourrait considérer, si l'on est d'un tempérament optimiste, qu'il s'agit d'un premier pas significatif dans l'exploration de l'espace lointain, au delà de tous les astres orbitant autour du soleil. A un moment où l'on demande ce que pourrait faire l'humanité pour se donner des activités en dehors d'une Terre dont les ressources s'épuisent et que menace la surpopulation, l'exploration de l'espace, pour ne pas employer le terme de conquête, devrait donner dans les décennies prochaines la possibilité d'activités productives nouvelles, insoupçonnées à ce jour.

Dans un premier temps l'établissement de stations permanentes sur la Lune puis sur Mars ou sur l'un des satellites de Mars sera l'occasion d'accéder à des perspectives considérables, encore que mal connues aujourd'hui. C'est ce que les grandes puissances, Etats-Unis, Russie, Chine et dans une moindre mesure l'Esa pour le compte des Européens envisagent actuellement. Mais il n'y aurait pas de raison de limiter les ambitions spatiales des humains à ces deux planètes. L'espace plus lointain, voire l'espace profond devrait aussi offrir des perspectives.

Pour les pessimistes au contraire le survol d'Ultima Thulé par New Horizons sera la dernière manifestations de la présence des humains sur Terre, voire même la dernière manifestation d'une vie terrestre autre que bactérienne. Les mêmes grandes puissances, en premier lieu les Etats-Unis semblent en effet envisager au niveau du complexe militaro-industriel une guerre nucléaire partielle qui se transformera nécessairement en guerre totale. Ce sera la fin de l'humanité sur une Terre rendue inhabitables par les radiations nucléaires.1)

New Horizon sera le dernier témoignage de la grandeur et de la folie humaine

1). Faut-il rappeler que le budget annuel de la Nasa esr d'environ $20 millards, tandis que le budget militaire des Etats-Unis dépasse les 800 milliards?  Avec de telles sommes la Nasa, conjointement avec les autres agences spatiales, auraient installé depuis longtemps une dizaine de bases lunaires habitables.

Pour en savoir plus

Voir parmi de nombreux autres articles, à la date du 24 décembre 2018

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/new-horizons-new-horizons-va-froler-asteroide-ultima-thule-1er-janvier-2019-60256/#xtor=EPR-17-%5BQUOTIDIENNE%5D-20181224-%5BACTU-New-Horizons-va-froler-l-asteroide-Ultima-Thule-le-1er-janvier-2019%5D

http://www.spacedaily.com/reports/NASA_spacecraft_hurtles_toward_historic_New_Years_flyby_999.html

https://www.newscientist.com/article/2188770-nasa-probe-will-hurtle-past-the-most-distant-object-weve-ever-visited/

Voir aussi

Ultima Thulé https://fr.wikipedia.org/wiki/(486958)_2014_MU69#Caract%C3%A9ristiques

Pluton https://fr.wikipedia.org/wiki/Pluton_(plan%C3%A8te_naine)

24/12/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire