Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

L'engagement militaire français en Syrie

La France reste militairement engagée en Syrie, vient d'annoncer le 20/12 la ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, après l'annonce surprise du retrait américain 1).

Or les moyens militaires de la France, hormis sans doute quelque forces spéciales, reposent sur les capacités d'intervention aérienne permise par les quelques Rafales et Mirages stationnés au Koweit ou éventuellement disponibles à partir du Charles de Gaulle, lorsqu'il se trouve en croisière dans la région. Est-ce à dire que ceux-ci auraient la capacité de remplacer les forces américaines quand celles-ci se seront retirées de Syrie, comme vient de le décider Donald Trump. La réponse est évidemment négative.

La France en particulier sera-t-elle prête à participer à hauteur de quelques milliers de combattants, comme le faisait Washington, aux opérations menées contre la Syrie, alliée de la Russie, par les milices constituant l'Armée Syrienne Libre ? Se tiendra-t-elle prête à bombarder à nouveau la Syrie, s'en prenant directement à Bashar al Assad, comme les Américains s'étaient dits prêts à le faire.

Par ailleurs, va-t-elle cautionner à l'avance les opérations menées jusqu'ici avec l'appui américain par l'Arabie saoudite au Yémen, qui semblent se poursuivre malgré leur arrêt momentané en application d'une trêve négociée à l'ONU. Se tiendra-t-elle prête à affronter l'Iran, comme avait jusqu'ici paru vouloir le faire Donald Trump ? Dans ce cas elle pourrait à nouveau se heurter directement à la Russie, alliée de l'Iran.

Que la France veuille rester diplomatiquement au Moyen-Orient ou en Syrie se comprend parfaitement. Par contre, qu'elle se dise militairement engagée en Syrie, à la suite du retrait américain, paraît irresponsable si elle n'a pas précisé exactement la nature de son engagement militaire.

1) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/20/97001-20181220FILWWW00069-syrie-la-france-reste-militairement-engagee-ministre.php

Voir aussi
https://southfront.org/france-takes-steps-to-replace-u-s-forces-in-northeastern-syria


 

21/12/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire