Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Etats-Unis : le recours au nucléaire ou la défaite

Pour les Etats-Unis, le prochain conflit sera nécessairement nucléaire. Ce sera de cette façon seulement qu'ils pourraient s'imposer, vu la supériorité dont semble-t-il ils disposent encore dans ce domaine.

C'est ce que pour notre part nous avions déjà précédemment indiqué, dans un article intitulé Les Etats-Unis réduits (sic) au nucléaire, référencé ci-dessous.

La perspective  paraît de plus en plus prévisible, car l'on dispose aujourd'hui de nouvelles analyses très solidement argumentées montrant que les militaires et industriels américains sont désormais et définitivement incapables de produire des armes conventionnelles compétitives.

Ceci tient, comme le montrent les deux articles cités en références, qu'ils ont laissé à d'autres pays, notamment à la Chine, le soin de produire des composants et équipement nécessaires à des armements conventionnels modernes. Autrement dit, les forces armées américaines, où pourtant les crédits n'ont pas manqué, se verraient incapables de combattre d'éventuels adversaires si la Chine leur interdisait de le faire, en cessant de livrer les éléments de systèmes d'armes nécessaires. A fortiori elles ne pourraient pas s'en prendre directement à l'armée chinoise, alors même que la Chine est présentée comme une ennemie de l'Amérique, beaucoup plus à craindre que la Russie.

On peut penser que le retard pris ne se rattraperait pas, même si le Pentagone le voulait. La Chine est devenue une puissance technologique supérieure dans beaucoup de domaine à celle de l'Amérique, qui vit sur son passé. Rappelons par ailleurs que l'essentiel de ses ingénieurs et chercheurs ont été formés ces dernières années aux Etats-Unis.

La Russie est par ailleurs devenue, plus encore que la Chine, dominante dans les armes d'avenir, notamment les missiles hypersoniques intelligents. Les recherches nécessaires ne sont évidemment pas sous-traitée à des entreprises étrangères, même semble-t-il chinoise. Quel qu'en soit le coût, elle les prend seule à sa charge.

Les articles s'interrogent sur les raisons pour lesquelles les Etats-Unis ont sous-traité à la Chine la production de l'essentiel de leurs nouvelles armes conventionnelles. Etaient-ils à ce point obnubilés par ce qu'ils jugeaient être leur propre puissance qu'ils pensaient n'avoir personne d'autre à craindre. C'est ce que pense Philippe Grasset dans l'article de De Defensa référencé ci-dessous.

Etait-ce plutôt par une simple recherche de profit, de la part du complexe militaro-industriel américain, vu que par exemple les composants sous-traités à la Chine revenaient moins chers à ce complexe que s'ils avaient été réalisés en Amérique. Cette recherche de profit s'est d'ailleurs manifestée par la privatisation de nombreuses activités industrielles qui auraient du rester du domaine des arsenaux sous contrôle militaire. Cette dernière hypothèse paraît la plus vraisemblable. Paradoxalement, plus le budget des dépenses américaines s'élevait (aujourd'hui approximativement 800 milliards de dollars annuels), plus grandissaient les appétits des industriels de l'armement pour en tirer profit, quitte à sous-traiter à l'étranger la fabrication d'éléments essentiels des systèmes d'armes.

Comme quoi, l'expression de Lénine demeure d'actualité. « Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons ». La recherche du profit n'est certainement pas exclue chez les industriels de l'armement russes et chinois. Mais jusqu'à ce jour, elle n'a pas pris le pas sur la raison d'état. Les gouvernements russes et chinois pourraient encore rappeler le propos de Lénine aux américains obnubilés par le profit capitaliste à court terme. 

Références

* Southfront  WHY THE U.S. MILITARY IS WOEFULLY UNPREPARED FOR A MAJOR CONVENTIONAL CONFLICThttps://southfront.org/why-the-u-s-military-is-woefully-unprepared-for-major-conventional-conflict/

* Ivan Danilov, traduit par le Saker francophone
http://lesakerfrancophone.fr/us-army-profit-et-delocalisation-obligent

* Commentaire par De Defensa
http://www.dedefensa.org/article/suicide-mode-demploi

* Notre article. Les Etats-Unis réduits (sic) au nucléaire
http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=3156&r_id=

 

 

13/11/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire