Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Paléobiologie. Archaeopteryx , un ancêtre des oiseaux, de la taille d'un corbeau actuel

On se représente généralement l'Archaeopteryx, ou Archaeopterix, comme un dinosaure à plumes de très grande taille, celle par exemple de l'autruche sinon plus et capable de voler plus ou moins bien. Les paléontologues en ont une toute autre image.

Certains considèrent qu'il a été l'ancêtre des oiseaux, tels que nous les connaissons. D'autres estiment qu'il s'agit d'un exemple de convergence, plusieurs espèces, fossiles ou actuelles pouvant voler, comme la chauve-souris aujourd'hui. 

Diverses bandes dessinées ou films d'imagination montrent des Archaeopteryx reconstitués s'attaquant à d'autres dinosaures de grande taille, la taille par exemple d'un homme moderne ou d'un cheval. Le profane peine à voir dans de tels monstres les ancêtres des mésanges ou hirondelles modernes. Pourtant mésanges et Archaeopteryx présentent la même morphologie: des membres supérieurs élongés en forme d'aile, des membres inférieurs dotés de trois doigts seulement, des mâchoires se rejoignant en forme de bec...

Une étude récente, référencée ci-dessous, montre que l'Archaeopteryx n'était pas un dinosaureIl était le prédécesseur d'oiseaux actuels comme le corbeau. Il en avait la taille. Apparu sans doute à la fin du crétacé, vraisemblablement à la suite d'une mutation et d'une sélection darwinienne favorable, il aurait survécu comme d'autres petits dinosaures ancêtres des mammaliens à la grande extinction dite du crétacé-tertiaire. Celle-ci avait vu la fin des grands dinosaures, sans doute à la suite de la chute d'un astéroïde au Mexique.

Les chercheurs auteurs de l'article pensent pouvoir montrer, à la suite de l'examen par un synchroton microtomographique de plusieurs des fossiles découverts récemment, que l' Archaeopteryx était bien un oiseau primitif, de la taille d'un corbeau, qu'ils ont nommé Archaeopteryx albersdoerferi . Il devait voler aisément, vu l'envergure de ses ailes couvertes de plumes.

Cette étude pourrait n'intéresser que les paléontologues. Mais nous pensons que les non-spécialistes, y compris le grand public, pourraient y voir une nouvelle preuve de la complexité de l'évolution. Les dinosauriens coexistaient sur tous les continents, non seulement avec les reptiliens, mais avec les ancêtres de petite taille des mammifères et oiseaux. Il en était de même dans les lacs et océans, où ils coexistaient avec les ancêtres des poissons et des mammifères marins.

Référence

Article https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/08912963.2018.1518443

Résumé

From an initial isolated position as the oldest evolutionary prototype of a bird, Archaeopteryx has, as a result of recent fossil discoveries, become embedded in a rich phylogenetic context of both more and less crownward stem-group birds. This has prompted debate over whether Archaeopteryx is simply a convergently bird-like non-avialan theropod. Here we show, using the first synchrotron microtomographic examination of the genus, that the eighth or Daiting specimen of Archaeopteryx possesses a character suite that robustly constrains it as a basal avialan (primitive bird). The specimen, which comes from the Mörnsheim Formation and is thus younger than the other specimens from the underlying Solnhofen Formation, is distinctive enough to merit designation as a new species, Archaeopteryx albersdoerferi sp. nov., but is recovered in close phylogenetic proximity to Archaeopteryx lithographica. Skeletal innovations of the Daiting specimen, such as fusion and pneumatization of the cranial bones, well vascularized pectoral girdle and wing elements, and a reinforced configuration of carpals and metacarpals, suggest that it may have had more characters seen in flying birds than the older Archaeopteryx lithographica. These innovations appear to be convergent on those of more crownward avialans, suggesting that Bavarian archaeopterygids independently acquired increasingly bird-like traits over time. Such mosaic evolution and iterative exploration of adaptive space may be typical for major functional transitions like the origin of flight.

Voir aussi 
https://www.maxisciences.com/oiseau/les-paleontologues-pensent-avoir-decouvert-le-plus-vieil-oiseau-volant-au-monde_art41931.html
 

Par ailleurs, sans rapport avec l'archaeopterix, on trouve dans maxisciences, entre autres, deux articles intéressant les dinosaures
https://www.maxisciences.com/tyrannosaure/des-scientifiques-devoilent-la-plus-fidele-reconstruction-de-tyrannosaurus-rex-jamais-realisee_art41798.html

et
https://www.maxisciences.com/dinosaure/un-nouveau-dinosaure-geant-decouvert-en-argentine-surprend-les-specialistes_art41135.html

27/10/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire