Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Brève note sur la guerre des avions de combat de nouvelle génération.

Ce terme de guerre signifie que plusieurs pays, Etats-Unis, Russie, Chine, France, Inde,veulent se doter pour 2020 environ de flottes d'avions de combat multi-rôles dits encore de 5e génération. Ceux-ci doivent avoir des versions capables de décoller d'un porte-avion dépourvu de catapultes.

Depuis quelques années, l'objectif recherché était la furtivité, c'est-à-dire la possibilité d'échapper aux radars dont sont dotés les divers objectifs envisageable. Mais le progrès constant de ceux-ci rendent la furtivité pratiquement impossible à acquérir en totalité. C'est dorénavant, en dehors des aptitudes au combat rapproché aérien, la capacité d'emporter des missiles de plus en plus perfectionnés mais aussi de plus en plus lourds qui paraît aujourd'hui primer.

Les Etats-Unis ont traditionnellement dominé le domaine, avec notamment le Lockheed Martin F-22 Raptor, diffusé à des centaines d'exemplaires. Depuis une dizaine d'années, ils avaient envisagé de les remplacer par des Lockheed Martin F 35 dits aussi JSF, pour Joint Strike Fighter. Mais les déboires à peine croyables qu'ils ont enregistrés dans le déroulement de ce programme, estimé au minimum à $1.500 milliards, font qu'ils redonnent d'importantes perspectives aux F-22 Raptor. Rappelons qu'Israël, seul Etat ayant pris le risque de mettre en service opérationnel des F-35 du type Adir, ne semble pas prête à les utiliser contre des batteries de S 300 russes en Syrie, même lorsqu'ils seront pris en mains par des Syriens. 

La Russie n'a jamais voulu se laisser distancer de façon importante par les Etats-Unis dans ce domaine. De nombreuses générations d'avions de combat avaient été développées depuis le début de la guerre froide. Pour un proche avenir, ce sera le Sukhoi Su-57 qui devrait prendre le relais de l'actuel Su-35. Le Su-57 a même été qualifié d'appareil de 6e génération. Mais en ce domaine ce sont les essais réussis qui comptent plus que les mots.

La Chine qui jusqu'à présent s'était satisfaite de modèles directement inspirés par leurs homologues russes, a développé dans le plus grand secret et vient de présenter au public un appareil dit entièrement chinois, le Chengdu J-20. Elle comptera principalement sur lui pour se doter de la supériorité aérienne dans le Pacifique sud.

Rappelons que la France dispose depuis plusieurs années du Dassault Rafale dont des versions successives sont régulièrement présentées. Dit parfois comme le meilleur avion de combat du monde, celui-ci devrait en tous cas être susceptible de s'opposer dans la pllupart des cas  aux avions américains, russes et chinois.

Quant à l'Inde, elle n'a pas encore essayé de se doter d'une gamme propre. Aujourd'hui elle a commandé une petite série de Rafales, qui pourraient à l'avenir être construits sous licence en Inde. Mais elle réfléchit également à la perspective d'acquérir des appareils russes du type Sukhoi.

Israël serait très demandeur d'avions proprement israéliens ? Mais le pays vu le coût du programme compte aujourd'hui sur des appareils américains, qui ne semblent pourtant pas donner de grandes satisfactions.

Rappelons qu'aux Etats-Unis comme en France, la fabrication des avions ou des pièces détachées est très largement décentralisée dans des pays-tiers. Mais cela n'est pas sans risques. En est témoin le fait que, selon une source iranienne, les Américains se découvrent aujourd'hui très dépendants de la Turquie, avec laquelle ils ne sont pas dans les meilleurs termes, pour la fabrication des F-35

Références

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-22_Raptor

https://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Su-57

http://parstoday.com/fr/news/world-i68520-le_su_57_6e_g%C3%A9n%C3%A9ration_arrive!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chengdu_J-20

http://parstoday.com/fr/news/world-i71450-f_35_la_surprise_turque_pour_les_usa

http://www.myzone59.com/f-35-jsf-le-cout-estime-du-programme-atteint-les-1-510-milliards-de-dollars/

Note au 12/10

https://russia-insider.com/en/s-300-destruction-delayed-israel-grounds-f-35s-over-engine-reliability/ri25053
Par ailleurs l'USAF vient d'immobiliser pour révision approfondie tous ses F 35 en service. S'il n'y avait pas eu un enjeu industriel de 1,5 milliards il fallait s'en tenir au bon vieux F 22 Raptor, quite à le booster un peu. JPB

07/10/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire