Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Pourquoi les Etats-Unis se sont-ils laisser distancer en matière d' EW ?

Israël constate aujourd'hui qu'il est désarmé en matière de guerre électronique (EW ou Électronique Warfare) face aux systèmes russes que Moscou a commencé à déployer en Syrie en appui à son allié Bashar al Assad.

 Le 24 septembre le site semi-officiel DEBKAFiles a écrit un article déplorant qu'Israel soit incapable de répondre à la guerre électronique que vient de lui déclarer la Russie 1) Le 25 septembre, il vient d'écrire un article sur le même thème 2)

Il s'agit principalement, en matière de guerre électronique, du système mobile  Krasukha-4 . Les Krasukha, dans leur double version 2 et 3 sont déjà en service dans l'armée russe. C'est un système électronique installé sur différentes plate-formes mobiles et capable de brouiller les systèmes électroniques de navigation des drones et autres appareils militaires guidés par radar. De ce fait ces appareils deviennent pratiquement aveugles et peuvent facilement être détruits à partir de lance-missiles terrestres, aériens ou marins 3)

Or ces Krasukha, déjà en service dans certaines unités russes, ne pouvaient pas être ignorés par les systèmes d'espionnage électronique américains, réputés pour leur efficacité. Comme des liens étroits unissent les Etats-Unis et Israël, ils n'auraient pas du non plus être ignorés pat l'IDF israélienne. Plus exactement, Israël connaissait son existence mais n'avait pas envisagé de devoir l'affronter sur le terrain. Il n'avait donc pas mis au point les contre-mesures électroniques tout à fait à sa portée pour y échapper.

Certes, c'est ce qu'il fait apparemment dorénavant, mais le retard pris en ces domaines est toujours difficile à rattraper. Il en sera de même pour les techniciens américains qui très sûrement sont au travail désormais dans ce but. Il s'en suit, comme nous l'avions indiqué précédemment, qu'Israël va se heurter à une zone d'interdiction de survol (no-fly zone) protégeant le territoire syrien et s'étendant dans un rayon de plus de 150 km.

La question se pose donc de savoir pourquoi le Pentagone n'a pas consacré depuis au moins deux ans les quelque millions de dollars nécessaires à la mise au point de telles armes. On peut évoquer soit le manque d'intérêt du complexe militaro industriel qui préfère bénéficier des sommes bien plus importantes consacrées aux porte-avions, soit l'incompétence ou plutôt l'ubris de  décideurs qui se refusent à imaginer que les Russes puissent dans certains domaines se montrer supérieurs aux Américains. 

Quoiqu'il en soit, le mal est fait. Israël et derrière eux les Etats-Unis paraissent désormais dans une impasse. Comme nous l'indiquions dans un précédent article, l'un et les autres n'auraient qu'un moyen pour s'en dégager, menacer de recours à de petites armes nucléaires, dites tactiques. Oserons-t-il le faire? 

Image: Système Krasukha

Références

1) Russia declares electronic war on Israel ranging over Syria, E. Mediterranean
https://www.debka.com/russia-declares-electronic-war-on-israel-ranging-over-syria-e-mediterranean/

2) Russia's first Krasukha-4 electronic warfare unit lands in Syria. It can jam spy satellites, enemy radar
https://www.debka.com/russias-first-krasukha-4-electronic-warfare-unit-lands-in-syria-it-can-jam-spy-satellites-enemy-radar/

3) https://en.wikipedia.org/wiki/Krasukha_(electronic_warfare_system)

26/09/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire