Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Nouvelle attaque chimique en Syrie devant être imputée à Bashar al Assad

L'article référencé ci-dessous  de RT décrit ce qui est considéré comme une information crédible concernant la forte probabilité d'une attaque chimique au gaz chlorine à Kafr Zita, dans le nord ouest de la Province de Hama en Syrie.

Elle devrait être présentée comme une nouvelle agression de Bashar al Assad, alors qu'en fait elle sera perpétrée par des mercenaires anti-Assad financés par les Etats-Unis. Des « casques blancs » se seraient préparés à intervenir au secours des victimes, revêtus cette fois-ci de costumes complets de protection leur permettant d'affronter les gaz. Le tout sera abondament filmé et diffusé sur les médias occidentaux.

A la suite de ce pseudo attentat imputé à Assad, des moyens militaires américains importants  comprenant notamment le destroyer lance missiles  USS The Sullivans stationné dans le Golfe Persique interviendraient à Damas pour provoquer le départ, voire la mort du président Syrien.

Emmanuel Macron aurait promis, conformément à une promesse qu'il aurait faite, de bombarder également Damas, à la suite des Américains.

Évidemment, l'information diffusée par le porte-parole du ministre russe de la défense le Major General Igor Konashenkov  sera présentée, notamment par les Américains, comme une fausse nouvelle (fake news). L'on verra dans les prochains jours ce qu'il en est. Il est évidemment possible aujourd'hui que les Américains renoncent in extremis à cette opération, le projet d'attentat ayant été révélé, grâce sans doute aux services de renseignement russes.

* Voir 'Foreign specialists' may stage chemical attack in Syria in 2 days to frame Assad – Russian MoD, publié le 28 août.
https://www.rt.com/news/436876-idlib-fake-chemical-attack/

Note au 01/09

L'article référencé ci- dessous dit, sauf erreur, la même chose que notre présent article, en plus long et plus confus. L'intéressant est qu'il émane d'un ancien ambassadeur britannique connaissant bien le Moyen Orient, et non d'une source russe. 
https://www.middleeasteye.net/fr/opinions/va-t-assister-un-suez-syrien-63780934

Voir aussi http://theduran.com/russia-shares-intel-with-us-regarding-planned-false-flag-attack-in-syria/?mc_cid=68bc2a543d&mc_eid=c88862f7f8


 


 


 

28/08/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire