Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

La pédophilie dans l'église catholique

Dans l'article référencé ci-dessous  on apprend « qu'une enquête des services du procureur de Pennsylvanie publiée le 13/08, a mis au jour des abus sexuels de type pédophiles perpétrés par plus de 300 "prêtres prédateurs". Ces derniers ont été  couverts par la hiérarchie catholique de cet État américain. Au moins mille enfants ont été victimes de ces hommes ».

Est-il opportun de revenir ici sur ce sujet, auquel nous n'avons guère d'éléments originaux à apporter. Rappelons seulement que dans les dernières années nous avions déjà évoqué le problème de la pédophilie dans l'église catholique, à partir de cas analogues qui depuis ont été couverts par le silence.

Nous pouvons simplement ici rappeler à nouveau les questions que pose, d'un point de vue aussi peu partisan, mais aussi scientifique que possible, la question de la pédophilie dans l'église catholique de Pennsylvanie. En voici une liste sommaire.

- Comment se fait-il que la pédophilie des prêtres catholiques ne fasse l'objet d'enquêtes que dans un seul Etat des Etats-Unis ? Inutile de préciser que les mêmes faits se sont certainement déroulés dans la plupart des autres Etats américains.

- Faut-il imputer la curiosité de la justice américaine au fait qu'aux Etats-Unis les citoyens se disant catholiques sont une minorité de tous ceux qui (sans doute plus de 90%) se disent croyants. Les institutions pourraient y avoir moins de raisons pour cacher la pédophilie dans l'église qu'au sein des pays majoritairement protestants, musulmans ou bouddhiste. Dans ces pays, soit quasiment la totalité du reste du monde, la justice se montre moins inquisitrice. La pédophilie au sein des institutions religieuses y est-elle plus rare ? Et si oui, pourquoi ?

- Comment se fait-il que dans l'église catholique, les faits de pédophilie ont toujours et restent encore couverts par un religieux silence. Certes, le pape avait condamné ce péché, mais assez mollement, si l'on peut dire. Des prêtres pédophiles y ont fait l'objet de sanctions, de même qu'on été condamnés les silences des hiérarchies couvrant les faits avérés. Mais tout laisse penser que la plupart des comportements et délits pédophiles échappent encore à toute publicité.

- L'église catholique offre-t-elle un terrain plus favorable que d'autres institutions religieuses à la pédophilie ? Il n'est pour y penser que citer l'étrange institutions des enfants de chœur, constamment mis au contact des prêtres et ceci en pleine connaissance des fidèles. L'église protestante, entre autres, fonctionne aussi bien sans enfants de chœur. Certes elle n'y est sans doute pas immunisée contre la pédophilie, mais les tentations y sont peut-être moindre ? Ceci dit, l'enquête menée en Pennsylvanie a montré que de nombreuses petites filles, parfois très jeunes, ont été victimes de tels actes, sans exercer le moindre rôle au sein des cérémonies religieuses.

- Certains répondent à la question précédente en disant que le célibat des prêtres, encore imposé par Rome, est une tentation permanente pour ces mêmes prêtres. Comme la chair est faible, ainsi que le reconnaît lui même le dogme, les prêtres catholiques ont souvent des relations sexuelles avec des adultes. Mais dans ce cas, le silence est bien plus difficile à imposer que dans le cas d'enfants. La véritable question concerne alors ce dogme du célibat des prêtres, lequel ne peut qu'encourager les comportements déviants, en premier lieu la pédophilie.. Pourquoi est-il apparu dans l'église catholique et pourquoi s'y maintient-il encore ? L'église répond que des prêtres célibataires sont particulièrement disponibles pour le service des fidèles. Mais un pasteur répondra qu'il est tout autant disponible pour les croyants qu'un curé catholique.

Pour ne pas abuser de la patience du lecteur, nous ne poursuivrons pas davantage cet article. Mais il est clair qu'il n'aborde que le sommet de l'iceberg.

Référence

Voir entre autres https://www.lexpress.fr/actualite/monde/une-enquete-accuse-300-pretres-de-pedophilie-en-pennsylvanie_2030925.html#xtor=AL-75

Sur le sujet
Anne B. écrit:

Le  film Spoptlight a traité ce thème en 2016

« Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis eu jour un scandale sans précédent au sein de l'Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d'investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d'abus sexuels au sein d'une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L'enquête révèlera que L'Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier ».

Par ailleurs le 21 mars sur Fr3 , cette année, il y a eu ce documentaire: 

Pédophilie, un silence de cathédrale

« Enfants, ils ont été abusés par un prêtre pédophile, et sortent aujourd'hui du silence. Des victimes de tout âge, originaires de toute la France, ont choisi de témoigner à visage découvert pour raconter leur calvaire, mais aussi dénoncer les silences de l'Eglise et son système ancien d'étouffement des affaires. A travers leur parole enfin libérée, ce film révèle l'ampleur du fléau dans l'Eglise catholique de France. Il dévoile également la complicité d'une partie du clergé, sa culture du silence et ses stratégies coupables de dissimulation. »

D'ailleurs on y voit di Falco accusé par un homme qui témoigne à visage découvert de son enfance et des abus de di Falco et pourtant di Falco est venu à l'enterrement de Mireille Darc! Il n'a pas été ennuyé par la justice car les faits étaient prescrits (l'accusation a été portée en 2003) , mais l'église l'a mis un peu de côté en le nommant évêque de Gap. Mais c'est honteux...je me souviens qu'on en a beaucoup parlé à l'époque parce que l'on pensait qu'il était injustement accusé.

Voyez aussi, sur Arte, un documentaire du 10 août 2018
Publié à 5h30 du matin, il ne faut pas s'étoner s'il n'a suscité que peu d'échos
https://www.arte.tv/fr/videos/069877-000-A/l-eglise-face-aux-scandales-pedophiles/

Note au 29/08

Pédophilie dans l'Eglise. le Vatican savait. Apparemment  l'actuel pape ne le sait pas.
https://www.nouvelobs.com/monde/20180829.OBS1488/pedophilie-le-vatican-savait-accuse-le-procureur-de-pennsylvanie.html

15/08/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire