Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Erdogan élu président. Un moindre mal

Recep Tayepp Erdogan n'a rien de sympathique à nos yeux. Beaucoup espéraient qu'il ne soit pas réélu Président. Mais c'était une réaction à courte vue, la sensibilité l'emportant sur la raison.

Il faut bien voir que le succès de son opposant aurait directement servi les intérêts américains dont il s'était fait l'ennemi et qui, il y a quelques mois, avaient monté un attentat contre lui.

Ces derniers mois, Erdogan avait joué pleinement dans le sens d'une émancipation à l'égard de l'influence américaine. Il n'y avait pas pleinement réussi puisqu'en particulier la sortie de l'Otan n'est pas encore décidée par Ankara. Mais dans le même temps, comme nous l'avons abondamment relaté ici, Erdogan s'est fait l'allié objectif de la Syrie, de l'Iran et des forces luttant au moyen-orient pour une prise d'indépendance à l'égard d'un bloc sunnite aux ordres de Washington, conduit par l'Arabie saoudite. Les Russes ne manqueront pas de s'en réjouir, même si Erdogan promet de n'être pas pour eux un allié docile.

Sur le plan religieux, l'islamisme modéré que professent Erdogan et sa nouvelle majorité ne réjouira pas les rares minorités turques qui voudraient une Turquie laïque. Mais là encore, il faut voir que l'islamisme n'ayant rien de modéré de la Turquie profonde serait encore bien plus à craindre s'il avait réussi à accéder au pouvoir en Turquie.

Nous reviendrons sans doute sur l'événement dans les prochains jours.

* Voir https://fr.news.yahoo.com/elections-turquie-erdogan-r%C3%A9%C3%A9lu-pr%C3%A9sident-parti-largement-t%C3%AAte-192446251.html

* Voir aussi https://fr.sputniknews.com/international/201806241036934494-erdogan-presidentielles/


 

24/06/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire