Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Montée en puissance de l'Union africaine UA

Bien peu d'Européens, et moins encore de Français, connaissent l'existence de l'Union africaine. Celle-ci cependant semble sur le chemin de jouer pour l'Afrique le même rôle que l'Union européenne pour l'Europe. Elle regroupe une cinquantaine de pays africains, diversement actifs mais tous intéressés. Elle a été créée en 2002 à Durban et à remplacé l'Organisation de l'Unité Africaine, avec les mêmes objectifs mais davantage de moyens.

Actuellement elle se renforce considérablement, parvenant désormais à prendre des décisions structurantes comme l'unification du transport aérien, la libéralisation de l'aviation civile, le prélèvement d'une taxe de 0,2% sur les importations et la création d'une zone de libre-échange.

Comme on le devine, l'UA, sans ignorer la France et les pays francophones, a dès le début considéré avec intérêt la coopération avec la Russie et désormais avec la Chine. Celle-ci, qui veut actuellement renforcer son influence en Afrique, a décidé de négocier avec l'UA plutôt qu'individuellement avec les Etats. Elle y consacre d'importants moyens politiques et économiques.

Cette coopération s'appuie sur les projets d'investissements industriels que la Chine met désormais en œuvre en Afrique. Ceux-ci visent notamment à la production d'énergies propres et la protection de l'environnement. On trouve sur le site http://allafrica.com/stories/201804300017.html de nombreuses précisions d'actualité sur la coopération sino-Africaine. Il existe un « Forum on China-Africa Cooperation » (FOCAC) qui coordonne cette action. Celui-ci tiendra un nouveau sommet dont la prochaine réunion se tiendra en septembre 2018, non pas en Afrique mais à Pékin.

Inutile de dire que beaucoup d'intérêts européens présentent l'UA comme l'outil d'un nouveau colonialisme s'exerçant notamment sur l'Afrique anglophone. Mais leur indifférence pour l'Afrique, qui comportera à la fin du siècle 4 milliards d'habitants, montre leur incapacité à travailler sur un pied d'égalité pour avec les pays africians, notamment en vue d'un nouveau développement dont le continent a les moyens humains et géostratégiques.

Référence

https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_africaine

 

07/06/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire