Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Eurasie. Les Etats-Unis appellent les djihadistes à l'aide

Un article de Andrey Afanasyev, daté du 15 mai 2018, vient d'être publié sur le site du think tank Katehon, dirigé par Konstantin Malofeev.

Katehon se définit lui-même (voir http://katehon.com/about-us ) comme une «  independent organization consisting of an international network of people - from a wide variety of fields and disciplines - who specialize in the geopolitical, geostrategic and political analysis of world events. The group consists of political thinkers, international relations (IR) researchers, experts in security and counter-terrorism, and journalists concerned with international affairs, geopolitics, ethno-politics and inter-religious dialogue.

Il ne cache pas sa proximité avec le Kremlin, expliquant qu'il s'efforce de contrecarrer les innombrables ONG et Think Tanks, principalement financées par les Etats-Unis, qui présentent au monde entier et d'abord en Russie même, Vladimir Poutine et le gouvernement russe comme une dictature s'opposant aux désirs d'ouverture et de libéralisme qui seraient ceux de la population russe.

Ce rôle que se donne Katehon oblige à prendre avec le recul nécessaire les informations et réflexions qu'il propose. Mais ceci ne veut pas dire qu'elles doivent être rejetées d'emblée, en les présentant comme une résurgence du gouvernement communiste. Il faut seulement les confronter avec les autres sources disponibles, fussent-elles « occidentales ». Il faut aussi voir comment elles sont reçues en Chine et plus généralement en Asie.

L'article référencé ci-dessous accuse sans ambiguïté les Américains opérant au Moyen Orient, d'organiser le transfert des combattants islamistes chassés par Bashar al Assad et les Russes de leurs anciens bastion en Syrie vers d'autres régions de ce pays, notamment celles comportant des réserves pétrolières. Au delà, les Américains organiseraient leur regroupements et leur réarmement dans deux bases en Afghanistan. A partir de celles-ci, ces djihadistes pourraient faire alliance avec les nombreux groupes extrémistes situés au Pakistan, et soutenus sans que le gouvernement pakistanais ne s'en inquiète vraiment, malgré ses affirmations, par une fraction importante de l'armée et de la police pakistanaises.

Mais l'objectif final sera de rejoindre les milices islamistes opérant dans les Etats dits du « stan » ainsi qu'en Russie. 

On a tout lieu de penser que les services russes, qui connaissent nécessairement ces faits, feront ce qu'ils pourront pour éliminer ces djihadistes en Russie même. Mais, sauf à provoquer un conflit avec les Etats-Unis que Vladimir Poutine cherchera le plus possible à éviter compte tenu des risques de guerre mondiale en découlant, ils ne pourront pas faire grand chose pour empêcher les Américains de se servir ainsi des terroristes islamistes syriens, et leurs recrues dans un grand nombre de pays dont la France, pour déstabiliser la Russie et ses alliés, Syrie et Iran en premier lieu.

Référence

http://katehon.com/article/special-services-agent-attack-russia-being-prepared-east

 

 

 

28/05/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire