Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Les Etats-Unis ont perdu la guerre de l'hypersonique. Mais ils n'ont pas perdu la guerre atomique

Nous avions précédemment indiqué que les Etats-Unis avaient perdu - sans doute définitivement - la guerre des missiles hypersoniques face à ceux déjà en service ou qui le seront rapidement en Russie et en Chine.

On lira ci-dessous un article détaillé de Strategic-Culture, publication qui se dit indépendante du complexe militaro-industriel et politique américain. Il explique les raisons pour lesquelles ce complexe n'avait pas voulu voir la guerre des missiles hypersoniques engagée depuis déjà quelques années du côté russe.

Aussi curieux que cela puisse paraître, le complexe préférait faire commander par le Pentagone de coûteux porte-avions et tout le matériel qui va avec, plutôt qu'obtenir des contrats de recherche ne rapportant rien et dont le succès était incertain. L'industrie de l'armement en Russie et en Chine n'ayant pas ces préoccupations de profit immédiat, s'est au contraire dès le début investie dans ce domaine d'avenir. Elle y désormais  une avance qui ne peut plus être rattrapée. Mal en a pris aux Américains, car comme nous l'avons déjà montré, un seul de ces missiles hypersoniques imparables peut rendre inutilisable un porte-avions en detruisant son pont d'envol..

L'article montre qu'en dehors du missile déjà en service et utilisé Kalibr http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=3048&r_id=&t=Les%20K l'armée russe disposera vers 2020  du missile  planant hypersonique (HGV) Avangard, https://en.wikipedia.org/wiki/Avangard_(hypersonic_glide_vehicle) lancé à haute altitude par un ICBM scram jet et évoluant de manière indépendante. Il sera capable d'atteindre des vitesses de Mach 20 avec charges conventionnelles et nucléaires, il sera aussi  très manœuvrable pour éviter toute contre-mesure et pourra se donner  des objectifs très divers.

Par ailleurs dans un domaine tout aussi important, celui des eaux océaniques, profondes, la marine russe, principalement au niveau des sous-marins d'attaque sera prochainement dotée du système Poseidon. Il s'agira d'une torpille évoluant à 1 000 mètre de profondeur, à des vitesses de 110-130 km/h et pouvant porter des charges nucléaires. Les capacités du Poseidon prévoient que cet engin pourra frapper à proximité de bases terrestres navales et déclencher des tsunamis détruisant ces infrastructures. Des sous-marins sont parallèlement développés pour le tir du Poseidon, l'ensemble devant atteindre le stade opérationnel vers 2025-2027. Des informations à cet égard ont été diffusées  par Tass. http://tass.com/defense/1004722

Destruction Mutuelle Assurée MAD

Dans ces conditions nous avons ici repris l'hypothèse de certains  stratèges américains selon laquelle  cette guerre perdue d'avance dans le domaine des hyper-missiles sera de peu d'importance pour les Etats-Unis. En effet, ni la Russie ni la Chine n'oseraient s'en servir contre une cible américaine avec risques de pertes humaines.

Le Pentagone a clairement laissé entendre que toute opération de cette sorte serait immédiatement assurée d'une riposte nucléaire. Même si celle-ci était de peu de force (nucléaire tactique ou de théâtre), elle entrainerait chez l'adversaire des pertes considérables, avec destruction d'une ville comme Vladivostok et des dizaines de milliers de morts.

Le risque serait que les Russes ou les Chinois ripostent par un ou plusieurs ICBM emportant une charge atomique de forte puissance dirigée sur le sol des Etats-Unis. Mais pour les Américains, ni Moscou ni Pékin ne se résoudront jamais à une telle riposte, qui enclencherait une guerre nucléaire mondiale où les deux adversaires seraient assurés d'être mutuellement détruits. Ils préféreront se soumettre aux volontés américaines, quelque que soit les performances de leurs missiles hypersoniques.

 

https://www.strategic-culture.org/news/2018/05/21/how-russia-china-gained-strategic-advantage-in-hypersonic-technology.ht ml

 

 

26/05/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire