Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Les Etats-Unis renforcent l'alliance russo-chinoise

Un article du journal chinois quasi-officiel Global Times s'indigne de la façon dont les Etats-Unis ont imposé à leurs alliés de l'Otan de traiter la Russie, Etat souverain devant en tant que tel bénéficier des bons usages diplomatiques.

Il s'agit de l'affaire Skripal dont nous avons comme tout le monde  beaucoup parlé. Les Etats-Unis, sans exiger une nécessaire enquête sur les sources de cet empoisonnement, qui demeure entouré de mystère, ont expulsé plusieurs dizaines de diplomates russes, après que leurs partenaires de l'Otan, y compris le lointain Canada, aient fait de même, mais à une bien plus petite échelle.

La Chine, qui avait mis quelques temps avant de réagir à cet évènement, vient de le faire en termes particulièrement indignés. Le Global Times indique que les Etats-Unis, aux yeux de la Chine, ont traité la Russie d'une façon particulièrement outrageante. Elle exprime la volonté d'hégémonie et de domination unilatérale des relations inter nationales qui ne devrait plus être accepté.

L'article lance un appel aux Etats non-occidentaux afin qu'ils renforcent leur unité et leurs efforts de coopération, de façon à se rendre définitivement indépendants de l'impérialisme occidental. Mais ceci, note l'article, est plus facile à dire qu'à faire, car la démarche nécessite une prise de conscience de leur unité et une volonté d'agir ensemble qui ne sont pas des données immédiates entre des Etats si différents, dont les intérêts qui ne sont pas nécessairement communs.

Il existe déjà des organismes multilatéraux permettant un début d'action commune, notamment le Brics et l'Organisation de Coopération de Shanghai. Mais ceux-ci ne suffisant pas. Les Etats non-occidentaux doivent prendre conscience du fait que la façon indigne sont les Etats-Unis traitent aujourd'hui la Russie pourra  s'appliquer à leurs dépens au moindre différent. La communauté internationale (non-occidentale) doit se donner les moyens de s'opposer dorénavant efficacement aux procédés américains.

Mais comment s'opposer efficacement? L'article ne précise pas ce point. Nous pensons pour notre part, à partir de nombreux autres indices, que la Chine verrait favorablement se mettre en place une organisation sur le modèle de l'Otan,  à laquelle elle participerait. Celle-ci permettrait à ses membres de faire appel, en cas de besoin, à des solutions communes de type militaire.

La Russie verra certainement ceci d'un très bon œil. Mais ce serait pour la Chine, qui a toujours privilégié les relations commerciales, un changement majeur, dont l'importance géopolitique ne doit pas être sous-estimée.

Comme quoi l'unilatéralisme américain, pour lequel le monde entier doit se plier à ses exigences, finira par obtenir le résultat opposé. Ce sera la mise en place d'une alliance d'Etats excédés par la perspective de cet unilatéralisme et décidés à répliquer dans les mêmes termes, Si la France retrouvait un peu d'indépendance, sur le mode gaullien, elle devrait comprendre que son intérêt sera, plus que jamais, d'établir de bonnes relations avec l'ensemble euro-asiatique qui s'institutionnalisera de plus en plus.

Référence :

Global Times Russian diplomat expulsions signal crude side of Western intention

http://www.globaltimes.cn/content/1095361.shtml

 

 

 

 

 

31/03/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire