Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Xi Jinping président de la Chine à vie ?

L'Agence Chine Nouvelle publie le 25/02 une liste des amendements à la Constitution que le Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a fait connaître ce même jour

Parmi celles-ci (voir lien ci-dessous), qui ne retiendront pas l'attention en dehors de la Chine, figure en avant dernière ligne la clause suivante:

Supprimer l'expression dans la Constitution du pays selon laquelle le président et le vice-président de la République populaire de la Chine "ne devaient pas exercer plus de deux mandats consécutifs".

Il est probable que, pour un lecteur inattentif, ceci ne paraitra qu'un aménagement constitutionnel parmi d'autres. L'amendement signale pourtant un événement d'une importance géopolitique mondiale. Xi Jinping serait autorisé à rester président pour le nombre de mandatures qui lui plaira, éventuellement à vie.

Si le PCC transmet cette proposition, c'est évidemment parce que Xi Jinping en a décidé ainsi. Arrivant au terme de ses deux ans de présidence, il désire être renommé une nouvelle fois, voire plusieurs fois,éventuellement jusqu'à la fin de ces jours.

Nul ne niera que pendant sa présidence, Xi s'est comporté extrêmement bien. Il a permis à la Chine de devenir enfin, ou commencer à devenir, la 2e superpuissance qu'elle a toutes les qualités pour être. Est-ce une raison pour en faire une sorte de dictateur à vie? N'ayant plus alors le souci de sa réélection, il pourra se livrer à tous les excès que lui ou son clan jugeront bon. Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.

Ses deux prédécesseurs, Jiang Zemin et Hu Jintao, se sont contentés d'un mandat de 5 ans qu'ils ont exercé à peu près convenablement. Certes, sous leur règne, la corruption s'est généralisée, mais celle-ci sous Xi et malgré les purges nombreuses décidées par celui-ci, a-t-elle disparu?

Nous avions précédemment indiqué dans une série d'articles que Xi Jinping avait donné un nouvel élan à la Chine en définissant ce qu'il avait lui-même appelé le rêve chinois http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2735&r_id=

Mais ce rêve comportait un appel à la participation des élites. Ces élites, de plus en plus influentes, accepteront-elles d'être indéfiniment coiffées par un Xi président à vie?

https://chine.in/actualite/cn/ensemble-des-amendements-constitutionnels_107192.html

 

 

26/02/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire