Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Le bobard des « casques blancs »

Le thème des casques blancs a été monté par l'Occident pour déconsidérer la volonté de la Russie de ne plus laisser aux Etats-Unis la possibilité de se conduire en maitre absolu au Moyen-Orient. Faut-il rappeler que les guerres suscitées par Washington et le Pentagone dans cette région ont fait en dix ans des centaines de milliers de morts et de blessés. Aucun casque blanc ne les a protégés.

Introduction

Rappelons que le terme, un peu tombé en désuétude, de « bobard » désignait pendant les deux dernières guerres mondiales des mensonges répandus par les Allemands pour désarmer les résistances des populations françaises. Ils prenaient la forme d'articles de presse, voire de livres, mais aussi de propos proférés à la radio ou repris dans les conversations par des individus rémunérés pour ce faire par la « Propagandastaffel » https://fr.wikipedia.org/wiki/Propagandastaffel ou par la Gestapo, comme par les divers « collaborateurs » français nombreux à cette époque.

Le site http://21stcenturywire.com/ se présente comme rassemblant les écrits de volontaires décidés à lutter contre la propagande, autrement dit les bobards, répandus en abondance par les médias dits MainStream ou par les Grands de l'Internet américains (GAFA). Ces bobards visent à défendre ce que les anti-systèmes appellent le Système, autrement dit une société organisée au service des grands intérêts financiers et politiques américains.

On lit ceci, qui n'aura pas besoin de traduction, sur la page http://21stcenturywire.com/about/

21st Century Wire is News for the Waking Generation. Founded in 2009, we are a North American and Europe-based, grass-roots, independent hyper blog offering bold news, views and media analysis, working with a core team of writers, researchers, and an array of volunteer contributors who write and help to analyze news and provide a diverse perspective and opinions from around the world. 21st Century Wire writers have appeared internationally on TV, radio and in print, as well as keynote speakers at leading alternative conferences and events.

Nous pouvons pour notre part faire confiance à cette profession de foi. Il est légitime aussi de s'en méfier. Ne s'agit-il pas d'une nouvelle forme empruntée par les propagandistes du Système, soit dans la totalité du site, soit par les auteurs de certains articles diffusant de fausses informations au service dudit Système. Ce sera à chacun de répondre à cette question, en fonction de son propre degré de culture politique et en jugeant lui-même, avec ses moyens, de la crédibilité des contenus.

Ceci étant, nous commenterons ici un article dénonçant le montage mensonger des « Casques blancs ou White Helmets. Nous ne voyons rien à y redire. Ces Casques Blancs seraient de courageux syriens, engagés à leurs risques et périls, pour sauver des civils blessés dans la ville d'Alep, lors des combats menés par les troupes de Bashar al Assad et l'aviation russe pour reprendre à Daesh, ou Etat Islamique, le contrôle de la ville. Il y a eu inévitablement des victimes civiles, appelant des secours infirmiers.

Mais ces victimes étaient  moins nombreuses que celles ayant résulté, dans le même temps. de la reprise de Mossoul par la coalition arabo-kurdo-américaine. Or à cette époque, pratiquement pas un mot n'avait été dit de ces victimes par les médias américano-européens. Les « bons » étaient de ce côté et les « méchants » de l'autre.

Nous laisserons nos lecteurs lire cet article de la journaliste Vanessa Beeley. 

Voir 

http://21stcenturywire.com/2018/02/01/white-helmets-channel-4-bbc-guardian-architects-war/

____________________________________________________________________

Sans discuter en rien la pertinence de l'article, nous pensons utile de rappeler que le « bobard des Casques blancs » n'a rien d'exceptionnel. Il est l'une des nombreuses formes par lesquelles le Système, au sujet du Moyen-Orient comme dans tous les domaines, tente de convaincre les citoyens mal informés qu'il est le Bien, et que tous les autres acteurs, notamment aujourd'hui les Russes, sont le Mal.

A partir de l'article, il nous paraît donc utile de faire quelques rappels:

- Très vite nous avons, comme beaucoup d'autres sans doute, été avertis de ce que que les Casques blancs étaient des terroristes et propagandistes comme les autres. L'information a circulé sur les sites non alignés, ainsi d'ailleurs que sur les médias russes, tels RT

- Plus au fond, on doit rappeler que dans tous conflits, les films, les documentaires, les témoignages plus ou moins inventés ou manipulés sont des instruments de guerre connus depuis fort longtemps. Rappelons le rôle d'Hollywood dans la guerre contre l'Allemagne nazie puis très vite contre la Russie.

- Il est évident qu'une écrasante majorité des lecteurs, auditeurs, spectateurs, n'ayant pas d'informations contradictoires, ne peuvent détecter les mensonges et réagissent comme le souhaite le pouvoir dominant.

- Tout cela est propre à une société ou un pays dominé par un super-pouvoir. Il faut entre autres exemples rappeler les chemins de croix diffusés dans toutes les églises du temps de la domination du catholicisme en Europe. Ce même catholicisme faisait en même temps fait bruler les athées.

- les GAFA ou Grands de l'Internet, toutes américaines, participent en premier aujourd'hui au conditionnement des esprits. Ce n'est pas près de cesser.

- Les autres grandes puissances font nécessairement de même pour formater leurs citoyens , Russie, Chine notamment. Mais elles n'ont pas les mêmes dizaines de milliards dont dispose chaque année la propagande américaine.

- Avec un Internet ouvert et pas encore censuré, les médias dominants peuvent être – très marginalement il est vrai - contredits. Soit par des sources provenant d'autres puissances (RT, Sputnik par ex), soit par des sources internes dites alternatives. Mais si celles-ci prennent un peu d'ampleur, elles sont envahies par des fake news venant du Système. Il est difficile d'identifier celles-ci.

- Dans chaque pays, ce qui reste de liberté de la presse ou de sites alternatifs peuvent aider à la réinformation des citoyens. Faute de moyens, l'action reste très marginale. Mais elle est préférable à une docilité complète. Ceci dit, la relative liberté actuelle de l'internet ne durera certainement pas longtemps.

- L'idéal démocratique serait que, dans une société se prétendant ouverte, les citoyens se battent eux-mêmes afin de se donner suffisamment de ressources leur permettant de contredire eux-mêmes les propagandes asservissantes. Il s'agit hélas d'un idéal vu que la grande majorité des citoyens se battent surtout pour protéger leurs niveaux de vie face aux inégalités croissantes dont bénéficie une étroite minorité.

02/02/2018
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire