Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Brèves d'actualités aérospatiales

Corée du Nord, VTOL russe, projet de supersonique commercial américain

Nouveau satellite nord-Coréen

En dépit des menaces américaines de guerre et de multiples sanctions, désormais aussi chinoises, la Corée du Nord n'abandonne pas son programme de satellites à usages militaires, préparant un programme d'ICBM pouvant éventuellement emporter une tête nucléaire miniaturisée.

S'il faut en croire le propos d'un journal sud-Coréen, Pyongyang aurait mis au point un satellite dit Kwangmyongsong-5 équipé de caméras et de capacités de télécommunications. Il devrait être mis en orbite prochainement et compléter le Kwangmyongsong-4 lancé en février 2016. On avait alors considéré qu'il s'agissait de tester un ICBM pouvant atteindre sans difficultés les Etats-Unis.

A l'Assemblée générale de l'ONU d'octobre 2017, l'ambassadeur nord-coréen Kim In-Ryong avait annoncé que son pays mettait en oeuvre un plan 2016-2020 de satellites visant à contribuer au développement économique et améliorer le niveau de vie de la population. 26/12/2017

Nouveau chasseur russe à décollage vertical

Le vice ministre de la défense russe Yuri Borisov a confirmé en novembre 2017 que la mise au point d'un nouvel appareil de combat à décollage vertical était en cours dans un chantier spécialisé. Ce type d'appareil, dit vertical take-off and landing (VTOL) n'est pas encore à la disposition de l'aviation ou de la marine russe. Or le besoin s'en fait de plus en plus sentir.

Il pourrait s'agir du développement des appareils YAK soviétiques dont les performances étaient bien connues, notamment le Yak-141. Compte-tenu cependant du coût en carburant et des contraintes d'emploi des VTOL, ceux-ci n'ont pas d'intérêt, selon les experts russes, pour des applications terrestres. Ils seront au contraire très utiles pour les différentes sortes de porte-hélicoptères et d'unités d'attaque en développement par la marine russe.

En France, le projet de Rafales à décollage vertical, un moment étudié par Dassault, semble pour le moment abandonné faute de crédits.
26/12/2017

Un successeur américain au supersonique français de transport civil Concorde

Les deux leaders américians dans le domaine de l'aviation militaire supersonnique, Aerion et Locheed Martin, vienent d'annoncer leur accord pour étudier la faisabilité d'un appareil commercial supersonnique, déjà nommé Aerion 32. Cet accord comprendra toutes les phases du développement, allant jusqu'à la production. Lockheed Martin est connu pour son expérience dans les supersoniques militaires F-16 et F-22 ainsi l'avion de reconnaissance dit Mach 3+ SR-71, capable comme son nom l'indique, de voler à 3 fois la vitesse du son.

Aérion avait collaboré avec Airbus concernant la mise au point en commun d'un transport commercial supersonique. Mais rien de concret n'était sorti de cette collaboration. Chez Airbus Toulouse, comme nous l'avions indiqué précédemment, celle-ci avait été considérée comme une américanisation discrète de l'entreprise européenne.

26/12/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire