Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Essais nucléaires nord-coréens: Pyongyang joue avec le feu.

L'attention internationale vient d'être attirée par la déclaration récente de Kim Jong Un, président de la Corée du Nord, selon laquelle il menaçait Washington  de lui porter un coup «inimaginable» au moment le plus «inattendu», selon l'agence Yonhap 1).

Mais une menace d'une bien plus grande ampleur pourrait affecter les deux Corées et la Chine voisine. Celle-ci d'ailleurs s'en inquiète. Elle vient de fermer une partie de sa frontière avec la Corée du Nord et prévoit la mise en place d'observatoires de radiation nucléaire sur celle-ci. Ceci parce que le massif montagneux sous lequel, par des réseaux de tunnel, la Corée du Nord a réalisé 5 de ses 6 essais de bombes nucléaires, serait menacée d'effondrement. Il en résulterait la production d'un vaste nuage de radiations atomique qui dévasterait toutes les zones géographiques proches. 2).

Des scientifiques indépendants viennent de confirmer la crainte déjà ancienne de Pékin. Le mont Mantap haut d'environ 2.000 m (7.200 pieds) sous lequel les essais ont été réalisés, souffrirait d'un mal qualifié de « syndrome de la montagne fatiguée » (tired mountain syndrome). Il se traduirait par des tremblements de terre importants survenant lors des essais nucléaires nord-coréens. Depuis, la montagne, qui n'était pas connue pour son activité séismique, a souffert de plusieurs glissements de terrain et tremblements de terre ultérieurs survenant spontanément.

On peut craindre qu'à la suite d'un nouvel essai nucléaire sur le site des essais ( Punggye-ri) , ou même spontanément, une partie de la montagne ne s'effondre avec des résultats catastrophiques. Pyongyang courra-t-il ce risque s'il décidait de tester de nouvelles bombes thermonucléaires?

Inutile de dire que si les Etats-Unis décidaient de bombarder le site des essais, l'effet en serait équivalent à l'explosion d'une bombe thermonucléaire de forte puissance. 

Références

1) Voir https://fr.sputniknews.com/international/201710191033518382-coree-nord-usa-menaces/

2) Voir http://www.zerohedge.com/news/2017-10-20/tired-mountain-syndrome-north-koreas-nuclear-test-site-headed-deadly-collapse

21/10/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire