Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Jean Jouzel

Jean Jouzel est un climatologue français mondialement reconnu. Il a vice présidé le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) et joué un rôle essentiel dans les résolutions adoptées par la COP21 (Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques ).
Jean Jouzel. Parcours scientifique
http://www.futura-sciences.com/planete/personnalites/climatologie-jean-jouzel-907/


On lit dans le JDD du 15 août 2017

Le climatologue Jean Jouzel tire la sonnette d'alarme au JDD sur les risques du réchauffement climatique. Selon lui, la planète subira des conséquences dramatiques si les émissions de gaz ne sont pas stabilisées d'ici à 2020.

"Pas besoin de faire de catastrophisme : la situation est catastrophique." L'avertissement fait froid dans le dos. Le climatologue et ancien vice-président du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) Jean Jouzel, dresse un bilan bien sombre sur l'évolution du réchauffement climatique. "Pour espérer rester en deçà de 2°C de réchauffement par rapport à l'ère préindustrielle, il faudrait que le pic d'émissions de gaz à effet de serre survienne au plus tard en 2020", souligne le climatologue. Nous n'avons que trois ans devant nous." Face au réchauffement climatique, il prévoit notamment des étés de plus en plus chauds, jusqu'à 6 à 8°C de plus dans les années à venir. "On n'est plus dans le futur : ce sont les enfants d'aujourd'hui, ceux des cours d'école, qui pourraient subir ces étés à 50°C", s'inquiète Jean Jouzel

Quelques jours après, deux ouragans majeurs, Harvey et Irma,  dévastaient la côte américaine et les Caraïbes. En bon scientifique, Jean Jouzel se refuse à faire de liens directs entre un phénomène à long terme, le réchauffement et des épisodes tels que les cyclones et ouragans. Mais un certain rapprochement pourrait s'imposer.

Rappelons que Donald Trump, président des Etats-Unis, pays qui est le plus important acteur du réchauffement, a sous la pression des industries charbonnières et pétrolières américaines, décidé de ne pas respecter les recommandations de la COP21. Il a ordonné à la FEMA (Federal Emergency Management Agency ) de se retirer du GIEC. Il lui a enlevé par ailleurs une partie de ses moyens d'étude. Voir sur ce sujet https://www.nbcnews.com/storyline/hurricane-irma/between-hurricanes-harvey-irma-fema-nearly-out-cash-n799386
Cela ne l'a pas empêché de s'apitoyer sur le sort des résidents de Houston, principale victime de l'ouragan Harvey.

Malheureusement, en France, de nombreux intérêts récusent comme Donald Trump la pertinence des travaux de Jean Jouzel et du GIEC.

08/09/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire