Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Combien d'immeubles dangereux en France ?

Le bilan officiel de l'incendie de la tour Grenfell à Londres a été estimé le 15 juin au soir a 17 morts. Mais, au pied de l'édifice HLM de 24 étages calciné, dans le quartier de North Kensington, à l'ouest de la capitale, chacun sait qu'on est loin du compte
Des familles entières n'ont pas donné signe de vie depuis le drame. Beaucoup estiment que ce chiffre doit être beaucoup plais élevé, compte tenu du fait que le feu s'est déclaré peu de temps avant 1 heure du matin, au deuxième étage de l'immeuble de 24 étages qui comptait environ 500 locataires, la plupart endormis à cette heure.

Le feu s'est généralisé en 15 minutes, canalisé par des revêtements de façade en plastique inflammable, posés pour améliorer la vue de l'immeuble aux regards des voisins de ce quartier chic de Londres

Selon le WSWS, les résidents ont déclaré aux journalistes qu'aucune alarme incendie n'avait donné l'alerte du feu. Les pompiers qui ont appelé la radio LBC ont confirmé qu'il n'y avait pas d'alarme incendie centrale pour le bâtiment, pas de système de gicleurs interne et une seule cage d'escalier pour l'ensemble de la tour. Les échelles des pompiers n'arrivaient qu'au 12 étage. D'autres résidents ont expliqué que les services d'urgence leur avaient dit de « rester sur place » et de calfeutrer leurs portes d'entrée avec des serviettes humides plutôt que de risquer de quitter l'immeuble. Beaucoup de ceux qui ont reçu ce conseil ont probablement perdu la vie.

La municipalité de Kensington et de Chelsea est l'une de celles où les inégalités sont les plus fortes de tout le pays, on y trouve le grand magasin emblématique de Harrods, les oligarques milliardaires et certains des biens immobiliers les plus chers de la planète. Une propriété à Carlyle Square, Chelsea a été vendue récemment pour 16,5 millions de livres. Elle dispose d'un « jardin primé », d'un cinéma « avec sièges en gradin », d'un bar et d'une salle de sport. Les agents immobiliers qui ont réalisé la vente, Engels & Volker, décrivaient dans l'annonce « l'atmosphère décontractée » de Chelsea.

Cette situation illustre bien celle du Royaume-Uni où coexistent les districts aisés électeurs de Teresa May et de nombreuses villes et régions pauvres, qui viennent de redécouvrir la gauche du Parti Travailliste animée par Jeremy Corbyn. Mais en France où l'actuel Président se flatte de n'être ni de droite ni de gauche, personne apparemment ne se demande si n'existent pas des quartiers urbains dotés d'immeubles aussi dangereux que celui de North Kensington.

Il est généralement admis que les services publics, et notamment les corps de sapeurs-pompiers, sont mieux armés qu'en Grande Bretagne pour faire face à des catastrophes d'ampleur. Mais il suffira qu'un incendie du type de celui de Londres se déclare pour découvrir que ce n'est pas souvent le cas. Les réductions d'effectifs et de moyens de fonctionnement ont été considérables, dans la bonne conscience des gouvernements successifs. On ne voit pas que le mouvement s'inversera, malgré les promesses du pouvoir actuel.

Il est vrai que les militants islamistes très présents dans les « quartiers sensibles » qui montent des embuscades contre la police et les pompiers, devraient être les premiers à incriminer. Mais là encore, qui veut vraiment les empêcher de nuire?

16/06/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire