Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Marine Le Pen ou Macron. Regarder de plus près

Cet article nous a été communiqué par Luc Brunet, membre de notre comité de rédaction. Il réside et travaille en Russie, ce qui rend son point de vue particulièrement bienvenu. Nous l'en remercions. Jean-Paul Baquiast, pour Europe solidaire

Les résultats du premier tour des élections en France mettent bien des gens dans l'embarras.. D'un cote un candidat fabrique de toutes pièces, bafouant au passage le résultat des primaires au PS, de l'autre la représentante d'une droite française ayant des relents de l'extrême droite anti-gaullienne, raciste et populiste.

Je ne permettrai pas de recommander un vote pour le deuxième tour a qui que ce soit, mais je souhaite partager quelques considérations faites en éliminant les aspect subjectifs et émotifs du choix a venir.

L'abstention peux être une issue pour ceux qui ne peuvent vraiment pas décider, mais qui ne dit rien consent (d'une manière ou d'une autre). En cas de non abstention, je pense qu'il faut surtout considérer le danger représenté par ces deux candidats.

Pour beaucoup, le FN est considéré comme le danger le plus grand - sans discussion. Mais il me semble raisonnable de regarder de plus près.

Macron a été fabrique de toute pièce, et le plus intéressant est de comprendre pourquoi. Aucun acteur politique ne reçoit un tel soutient sans contre partie, et il sera complètement le prisonniers de ses "sponsors". Or qui sont ses sponsors? Pas de grand secret, il suffit de considérer l'itinéraire de l'homme et le noms des actionnaires des médias qui l'ont fabrique. Macron président signifiera:

- ouverture des marchés français la où ils sont encore un peu protégés
- porte ouverte a d'ultimes privatisations et ventes d'entreprises stratégiques
- complet démantèlement des protections sociales françaises: passage aux retraites par capitalisation, assurance médicale payées par l'individu et non plus par l'employeur, avec un résultat prévisible, en regardant simplement la situation aux US: baisse de l'espérance de vie, croissance du taux de mortalité infantile
- continuation d'une politique étrangère alignée sur l'OTAN, anti-russe, même si les intérêts de la France sont bafoués
- alignement sur les politiques de l'Union Européenne, en particulier volonté de recevoir quelques millions de migrants supplémentaires

De son coté, Marine Le Pen fait souvent peur sur la base des arguments suivants:

- le FN est un parti fasciste. Mais qu'est ce que cela veut dire? Des marches au flambeau? des journalistes eliminés? Soyons sérieux, et allons a Kiev pour voir tous ces phénomènes. Même si quelques membres du FN ont un goût pour ces choses, le FN est loin d'avoir employé des méthodes fascistes et la "liquidation" de Jean-Marie a enlevé bien des arguments dans ce sens.
- le FN va établir une dictature. Ici aussi je pense que cette menace n'est pas fondée. Les cadres du FN ne sont pas très brillants, ils ne noyautent absolument pas les institutions clé du pays, et Marine sera obligée de composer, sans doute avec les restes du parti LR pour former une majorité parlementaire. Elle souhaite aussi un référendum sur l'Europe qu'elle risque de perdre, ce qui permettrait a l'aile LR de son gouvernement de prendre un bonne part du pouvoir
- xénophobie anti-arabe? Soyons sérieux, ouvrir les frontières a des millions de migrants plus ou moins légitimes générera une autre xénophobie, la vraie, celle de la rue.
- antisémitisme? ici aussi, regardons les faits. Depuis 10 ans, les départs pour Aliyah de Juifs Français n'ont jamais été si nombreux. Les Juifs Français n'ont jamais été pris d'une telle inquiétude sur leur place et leur avenir en France depuis la libération. Un changement de politique sera en fait bienvenu pour la plupart des Juifs de France. Je parle ici des Juifs du peuple, employés, commerçants, petits entrepreneurs, et pas de BHL ou Fabius!
- Marine veut sortir de l'UE... mais ici aussi, elle sera obligée a plus de prudence des les élections passées. De plus, la Grande Bretagne se porte plutôt bien après son Brexit, et l'UE sera tôt ou tard soit reformée de fond en comble, soit disparaîtra. Mieux vaut être un acteur dans cette évolution, plutôt qu'un spectateur passif et un peu naïf!

En conclusion, je pense que Marine pause un risque mineur a court terme et que son identité politique, en l'absence d'une base structurée de son parti dans les principaux corps de l'État, sera rapidement phagocytée par les partis de droite, principalement le LR. Au contraire, Macron est celui qui pose le vrai risque a long terme, celui d'une paupérisation a l'américaine des classes moyennes, d'une démission totale de l'État en faveur du monde financier et des multinationales. Macron c'est Monsanto, Goldman Sachs, le Pentagone invites a dîner. Macron c'est l'hologramme d'un type qui a 4% d'opinion favorables que l'on essaye de vous faire avaler de force.

A chacun de réfléchir et de savoir de quoi il doit vraiment avoir peur. Parfois il faut choisir avec son cerveau et sa fierté, pas seulement avec son cœur!

Luc Brunet

28/04/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire