Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

A quand le Macrongate?

Des sondages montrent qu'au 1er tour de la présidentielle, Marine Le Pen et Macron resteraient seuls en tête. Sans ce cas, la Marinophobie serait telle que Macron l'emporterait largement au 2e tour.
La France se trouverait ainsi affublée d'un Président à qui aucun procès politique n'a été fait avant les élections, au contraire de ceux menés contre François Fillon. Concernant ce dernier, une analyse d'un juriste et constitutionnaliste irréprochable, Jean-Eric Schoettl, s'étonne de la précipitation mise à inculper Fillon, alors que le « crime » commis pouvait parfaitement attendre 1) On peut objecter que si le Parquet National Financier a ouvert une instruction aussi vite c'était pour éviter qu'une grande partie des faits soit prescrite, compte tenu de la promulgation le 27 février de la loi modifiant les règles de prescription ; en particulier, le délai maximum est de 12 ans après la commission des faits dans le cas de délits cachés. Donc l'on n'aurait pu remonter qu'à partir de 2005 seulement .. Là aussi, nous pourrions répondre: et alors? S'agit-il d'un crime tellement grave?

Nous avions précédemment fait remarquer que la même précipitation mise à faire juger Marine Le Pen pour des faits encore plus anodins (recruter un garde du corps, notamment), relevait sans doute d'un même motif non dit: Fillon et Marine ont proposé de se rapprocher de Moscou, crime inqualifiable pour un gouvernement resté fondamentalement atlantiste, comme il se doit ... atlantiste à l'ancienne, ne tenant pas compte de l'évolution probable qu'imposerait un Donald Trump mais bien plutôt des injonctions d'une CIA qui elle n'a pas changé.

Quant à Macron, l'homme providentiel, le futur président de la République, les « autorités françaises » refusent toujours de s'interroger sur ses propres déclarations de revenus. De nombreux articles, il est vrai dits complotistes ou d'extrême droite, posent cependant des questions intéressantes 2).

Nous sommes pour notre part incités à penser, sans aucune preuve évidemment, que des forces très puissantes mais discrètes, atlantiquement correctes, s'efforcent actuellement de faire élire Macron. On pourra, si elles réussissent leur coup, regretter François Fillon 3)

Références

1)Voir http://www.polemia.com/la-machine-a-eliminer-fillon-rappelle-les-proces-staliniens/?utm_source=La+Lettre+de+Pol%C3%A9mia&utm_campaign=ba528953ad-lettre_de_polemia&utm_medium=email&utm_term=0_e536e3990e-ba528953ad-60536937
2) Voir par exemple http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/a-macrongate-cas-grace-aux-decodeurs-monde,315187

3) Voir notre article De profundis Macronibus http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2463&r_id=&t=De%20qui%20Macron%20est-il%20l%27agent%A0?

Voir aussi http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2463&r_id=&t=De%20qui%20Macron%20est-il%20l%27agent%A0?
06/03/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire