Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Barrages hydro-électriques au Brésil et contribution à l'effet de serre

On estimait généralement en France que la forte contribution à la production d'énergie renouvelable résultait du parc hydroélectrique de barrages construits après les années 1950. Ceci semble encore aujourd'hui exact, avec une contribution d'environ 60%, énergie nucléaire exclue.
Est-ce exact pour d'autres pays? Dans le cas du Brésil, étudié par l'article référencé ci-dessous, les barrages existants ou à construire, notamment en Amazonie, produiront plus de méthane, puissant gaz à effet de serre, qu'ils n'économiseront de CO2.

Les sources de ce méthane sont multiples: décomposition des arbres abattus pour construire le barrage, décomposition des feuilles mortes s'accumulant au fond du réservoir, perte massive de biodiversité résultant de la présence du barrage et de son lac-réservoir. De plus, les flux provenant des rivières ainsi équipées ne sont pas suffisants pour faire tourner convenablement les turbines.

Logiquement, il ne faudrait construire de nouveaux barrages qu'après une étude scientifique sérieuse de leur contribution au respect des engagements pris à la COP21 à Paris. Mais, comme il était prévisible, la corruption dans le pays est tel, à tous les niveaux de décision, que les attributions de crédits publics aux entreprises constructrices de barrage ne peuvent faire l'objet de telles études scientifique préalable.

Il y a beaucoup de raisons permettant de penser que, dans la plupart des pays engagés dans la lutte contre la production des gaz à effet de serre, les mêmes raisons empêchent la prise de décisions rationnelles. La prochaine génération ne pourra alors que constater la montée irréversible des dégâts climatiques et environnementaux résultant de la hausse incontrôlable des températures.

Référence

http://www.theglobalist.com/dams-climate-change-global-warming-brazil-paris-agreement/
29/01/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire