Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Trump effraie de plus en plus l'Etat profond américain

Il faut se demander jusqu'où ira l'offensive menée par les hiérarques américains de l'Etat Profond contre Donald Trump... et contre Vladimir Poutine par la même occasion.
 Hier 10/11 le site Buzzfeed a « révélé » en effet le contenu d'un dossier dont les éléments ont été compilés par un espion britannique, concernant des informations compromettantes au sujet de Donald Trump et sur la façon dont la Russie l'aurait soutenu, notamment financièrement. Il mentionne par ailleurs une présumée affaire de mœurs peu glorieuse dans laquelle il est question d'un hôtel en Russie et de prostituées. https://www.buzzfeed.com/kenbensinger/these-reports-allege-trump-has-deep-ties-to-russia?utm_term=.ogxexRoVp#.laAZjNY5k

Les accusateurs de Trump admettent que ces informations ne sont pas vérifiables en l'état, mais ils les jugent "crédibles". Selon les informations de CNN, un rapport de deux pages aurait été remis aux Présidents Obama et Trump mardi 10 janvier. 

Face à ses accusations, l'entourage de Donald Trump n'a pas voulu répondre immédiatement à BuzzFeed, qui a pourtant cherché à obtenir une réaction. L'avocat de Donald Trump a néanmoins rapidement pris contact avec le site pour démentir l'information.

Donald Trump lui-même a publié un tweet (en majuscules) pour démentir l'affaire, au moment même où Barack Obama allait faire son discours d'adieu à Chicago.  Chasse aux sorcières, accuse-t-il.

FAKE NEWS - A TOTAL POLITICAL WITCH HUNT!— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 11 janvier 2017

Trump devrait revenir sur cette affaire dans une conférence de presse prévue pour le 11/01 au matin (heure américaine). Nous en parlerons évidemment dès que l'information parviendra. Dans l'immédiat, beaucoup d'éléments semblent montrer que l'annonce de BuzzFeed, site peu crédible au demeurant, et reposant sur des allégations de témoin anonymes ressemble beaucoup à un coup dont les services secrets américains ont l'habitude pour décrédibiliser ceux qui s'opposent aux pouvoirs de l'Etat profond. Celui-ci doit être de plus en plus inquiet devant la montée de Donald Trump. Il n'a pas eu recours à l'assassinat proprement dit mais il en prend la voie.

Prétendre que Donald Trump serait un enfant du Bon Dieu n'aurait pas de sens. On peut seulement se demander pourquoi les Buzzfeed et homologues ne donnent pas plus de publicité aux informations qui courent tout Washington concernant la vie sexuelle plus ou moins méprisable, notamment face aux femmes, de membres du Congrès réputés par leur rigorisme puritain. Et pourquoi en Europe n'a-t-on jamais parlé sauf entre initiés des dérives de lafamille royale d'Angleterre? En France, l'on connait généralement de telles choses, mais l'on ne s'en sert pas, en principe, dans la vie politique.

* Voir un résumé (en français) de la conférence de presse du 11/01 sur LCI

http://www.lci.fr/international/en-direct-etats-unis-suivez-la-premiere-conference-de-presse-de-donald-trump-depuis-son-election-2021229.html


* Précédemment, ce bon  article de Breizh-info

http://www.breizh-info.com/2017/01/11/58390/buzzfeed-donald-trump-orgie-hotel-russie



v

11/01/2017
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire