Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Assassinat de l'ambassadeur de Russie en Turquie

La mort de la victime vient d'être confirmée ce soir 19/12. L'assassin a été arrêté mais pour le moment, autant que l'on sache, il ne s'est pas expliqué. Il aurait cependant été entendu crier « Allah est grand ». Les hypothèses commencent à se répandre concernant les causes profondes de cet acte.
L'évènement pourrait être considéré à Moscou comme une preuve de l'hostilité de la Turquie à l'égard de la Russie. Ceci compromettrait les débuts de coopération stratégique entre ce pays et la Turquie, initialisée et poursuivie aujourd'hui par Recep Tayyep Erdogan.

Mais l'hypothèse la plus simple selon nous est que les terroristes kurdes, que certains accusent, ne sont pas responsables de cet assassinat, dont on voit mal ce qu'il pourrait leur apporter. Ce seraient très vraisemblablement des agents de la CIA qui ont suscité ce geste, dans l'espoir de provoquer un refroidissement, sinon une rupture, des accords turco-russes.

Nous en saurons plus peut-être dans quelques jours. En tous cas, le crime n'a rien d'anecdotique. Il répondrait à un objectif du même ordre que celui ayant motivé la tentative de coup d'état contre Erdogan, déjouée in extremis grâce aux services secrets russes. Nous en reparlerons si nécessaire.

Voir pour plus de détails au soir du 19/12, http://www.rtl.fr/actu/international/turquie-ce-que-l-on-sait-de-l-assassinat-de-l-ambassadeur-russe-7786355666


19/12/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire