Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Donald Trump et Israël

On peut se demander ce qu'il adviendra des jusqu'ici excellentes relations d'Israël et des Etats-Unis, si Donald Trump est confirmé - ce qui semble de plus en plus problématique, soit dit en passant - Président des Etats-Unis.
Un point pour le moment joue en sa faveur, la méfiance sinon l'hostilité ouverte qu'il affiche à l'égard de l'Iran. Il est peu probable qu'avec lui Washington se retire de l'accord international précédemment signé concernant la renonciation par l'Iran à développer l'arme atomique, ceci contre diverses contreparties dont la levée des sanctions économiques précédemment décrétées. Cependant, comme l'Iran est considérée à Tel Aviv comme un danger majeur, la position d'extrême hostilité de Trump à l'égard de la République Islamiste est vue comme un élément en sa faveur.

De même en est-il de la volonté affichée du président-élu de lutter contre Daesh. Même si ce dernier aurait du mal à s'en prendre de façon notable à Israël, le risque permanent d'attentat entretenu par lui nuit beaucoup à la sécurité quotidienne des Israéliens. Donc l'ambition de Donald Trump visant à l'éradiquer du Moyen-Orient, à supposer que ceci soit possible, est très bien accueillie par le gouvernement israélien.

Cependant le changement majeur qu'imposera Donald Trump à la géostratégie mondiale en faisant comme il l'a promis – et comme le confirme la nomination de Rex Tillerson, PDG du géant pétrolier ExxonMobil et ami de la Russie, au poste déterminant de Secrétaire d'Etat, soulève beaucoup d'interrogations à Tel Aviv. Jusqu'ici, bien que Benyamin Netanyahou ait affiché de bons rapports avec Poutine, et envisagé avec lui diverses coopérations, la Russie demeure un « ennemi existentiel », selon l'expression utilisée du temps de Obama. Ceci tenant notamment au soutien diplomatique et militaire qu'elle accorde à Bashar al Assad, en échange de la concession de bases militaires en Méditerranée. Celles-ci rendent nécessairement plus fragile la domination notamment navale de la marine israélienne, et plus généralement les bons rapports d'Israël avec les pétromonarchies et les Etats soumis à leur influence.

Par ailleurs, l'hostilité à l'égard de Donald Trump qu'affiche jusqu'à ce jour aux Etats-Unis l'important et très influent « lobby juif », aura nécessairement des conséquences sur les relations futures de Washington avec Tel Aviv. Ceci même si Trump ne paraît pas prêt à écouter les lobbies pouvant s'opposer à lui.

Un incident récent concernant un tweet récent de Trump annonçant son désir futur de mettre fin au programme ruineux concernant l'avion de combat JSF alors que Israël vient de recevoir les 2 premiers exemplaires d'un contrat concernant une trentaine d'entre eux ( http://edition.cnn.com/2016/12/12/politics/f-35-jets-delayed-israel-ceremony/index.html) pose beaucoup de questions en Israël. Faudra-t-il renoncer à ce choix et se tourner en échanges vers des Mig?

On peut penser que le sens subtil du compromis ayant toujours caractérisé l'Etat juif lui permettra de s'accommoder bon-gré mal-gré d' un Trump "ami"  de Poutine. Mais ceci ne se fera pas sans résistances qu'il sera intéressant de suivre.

Quoi qu'il en soit, le gouvernement français, qui continue à tonitruer tant contre Trump que contre Moscou, et qui est très sensible aux conseils d'Israël, devra suivre de près, pour s'y adapter, les relations futures d'Israël à l'égard aussi bien de Trump que de Moscou.


13/12/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Nomination de Friedman comme ambassadeur US à Jérusalem
18/12/2016 18:17:44 | Par : JPB
Cette nomination, que vient d'annoncer Trump, suscite une vive approbation de la droite israélienne, mais aussi de fortes réserves de la gauche. Il n'est pas clair à ce jour de savoir comment globalement réagit le lobby juif américain
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire