Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Les Européens redeviendront-ils un jour des Européens?

Le 14 septembre, avant la réunion informelle des chefs d'Etat européens à Bratislava ...et avant le scandale Neely Kroes... Jean-Claude Juncker a communiqué au Parlement européen son rapport 2016 sur l'Etat de l'Union européenne et les priorités d'action qu'il proposait. Le rapport est censé définir le programme de travail de la Commission pour l'année 2017.
Laissons le lecteur s'y reporter, il n'y trouvera que des banalités
  • investir dans la jeunesse, les demandeurs d'emploi et les jeunes entreprises innovantes.

  • Investir massivement en faveur de l'Afrique afin de décourager les demandeurs d'asile.

  • Réaliser un accès gratuit à l'internet sans fil pour chaque ville et village d'Europe d'ici 2020.

  • Rémunérer convenablement les journalistes, les éditeurs et les auteurs pour leur travail.

  • Défendre les frontières grâce au nouveau corps européen de garde-frontières et de garde côtes.

Il est facile de voir qu'aucun budget précis ni aucun programme explicites n'existent en ce sens au budget européen. Les Etats sont laissés à leurs seules ressources.

L'EUCOM

Bien pire et ce que n'a évidemment pas dit Juncker, la pression de l'Amérique pour mettre l'Europe au service de ses intérêts ne cesse d'augmenter. Il s'agit d'abord d'une pression militaire. Il faut obliger les Etats membres de l'Otan a apporter de plus en plus de moyens aux actions anti-russes que ne cesse de susciter le Pentagone. L'Otan et plus généralement les Etats-européens sont sous contrôle de l'EUCOM (The United States European Command). C'est lui qui décide ce que doivent être les politiques extérieures des Européens. S'y ajoute l'action permanente des services secrets tels la CIA qui s'assurent en ajoutant les menaces aux chantages que les responsables européens resteront bien dans la ligne. Ceci a été dit à propos d'Angela Merkel. Mais elle n'est pas la seule visée.

L'objectif américain est de contrôler non seulement l'Europe ou la Russie, mais l'entier continent euro-asiatique, avec ses ressources considérables. Aucun responsable européen, aucun Parlement européen n'aura le courage de dénoncer cette entreprise, et plus encore de s'y opposer.

Duterte

Récemment, à l'autre bout de la planète ce ne fut pas le cas du président philippin Rodrigo Duterte. Comme nous l'avons relaté dans un article précédent (http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2289&r_id=&t=Les%20Philippines%20se% ),  celui que l'on croyait un pantin (puppet) aux mains des Etats-Unis a pris tous les risques en parlant vrai à son peuple. Le 13 septembre, à Manille, il a proclamé « Aussi longtemps que nous resterons soumis aux Américains, nous auront aucune paix à Mindanao ».

Mindanao est le plus grande ile de l'archipel et subit en permanence les agressions de minorités musulmanes soutenues par les Etats-Unis. « Les forces spéciales américaines qui y opèrent doivent s'en aller. Il y a trop de militaires américains dans cette ile . Nous devons réorienter complètement notre politique extérieure». Le 15 septembre à Washington, le ministre des affaires étrangères philippin Perfecto Yasay a réitéré. « Les Philippins ne peuvent être éternellement les petits frères bruns des Etats-Unis, the little brown brothers of America, ils doivent redevenir des Philippins ».

Il est difficile de savoir ce qu'il adviendra de ces volontés d'indépendance. Encore fallait-il avoir la clairvoyance et le courage pour les formuler. Il sera nécessaire d'attendre au moins 1000 ans pour que des responsables européens fassent le même diagnostic et tiennent le même langage.

Rapport de Jean Claude Juncker 

http://ec.europa.eu/priorities/state-union-2016_fr



23/09/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire