Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Attentat de Nice. Se rapprocher de Vladimir Poutine

Il serait temps que le gouvernement français et le président de la République comprennent que les véritables alliés de la France dans la lutte contre le terrorisme islamique seront Vladimir Poutine et plus généralement la Russie. Le message de Poutine à Hollande et à la France, repris ici en note, le montre clairement. Les deux pays ont les mêmes intérêts et devraient pouvoir collaborer, du côté français plus efficacement qu'aujourd'hui, dans la lutte contre Daesh.
Les médias français ont peu parlé du message de Poutine à la France et à son homologue de l'Elysée. Par contre beaucoup d'écho a été donné aux condoléances de John Kerry pour l'Amérique, du Qatar et de l'Arabie saoudite. Les médias semblent oublier, comme le gouvernement français l'oublie apparemment, que ces trois pays financent encore et aident par divers moyens,ledit Daesh. Ceci dans deux objectifs: contribuer à renverser Bashar al Assad, allié de la Russie, et au delà de ce dernier, affaiblir la Russie en générant du terrorisme islamique à ses frontières.

Nous attendons une réponse rapide de François Hollande à l'offre de Vladimir Poutine. Sans doute malheureusement devrons nous attendre longtemps.

Note

Le président russe Vladimir Poutine s'est adressé à son homologue François Hollande et au peuple français au lendemain de l'attentat à Nice, qui a fait 84 morts. Version russe sous-titrée en français. http://www.lecourrierderussie.com/international/2016/07/attentat-nice-vladimir-poutine-hollande-france/

Version texte

Nous avons appris cette nuit qu'un nouvel attentat terroriste, répugnant, avait été commis en France. Je comprends que le président de la République, comme tous les responsables politiques français, n'ont pas le temps, en ce moment, de parler au téléphone – et je tiens donc à m'adresser publiquement à eux.

Cher François, la Russie sait ce qu'est la terreur et connaît les menaces qu'elle fait peser sur nous tous. Notre peuple a été confronté plus d'une fois à des tragédies similaires, et il est profondément touché par ce qui s'est passé, le peuple russe compatit aux souffrances du peuple français et est solidaire avec lui.

Ce crime de Nice, qui a fait de nombreux victimes et blessés, notamment parmi les citoyens russes, a été commis avec une cruauté et un cynisme tout particuliers.

Je veux souligner encore une fois que le terrorisme ne pourra être vaincu que par des efforts conjugués.

Monsieur le Président, je vous prie de transmettre mes plus sincères condoléances aux proches et aux familles de ceux qui sont morts, et de souhaiter un très prompt rétablissement à tous les blessés.


15/07/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire